Revue de Presse des Métiers de Bouche n°95

 du 09/03 au 05/04/19

Actualités locales des Métiers de Bouche

Salon de l’Agriculture Nouvelle-Aquitaine : un carrefour pour les pros. Du 1er au 10 juin prochain dans le cadre de l’édition 2019 de la Foire Internationale de Bordeaux, le Parc des Expositions de Bordeaux Lac accueille une nouvelle édition du Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine. Ce dernier, en plus des manifestations déjà établies, accueillera cette année quelques nouveautés. Surtout, il veut amplifier son discours et la promotion de l’agriculture régionale pour lutter contre ce que les professionnels dénoncent comme de l’agribashing.
aqui.fr – 03/04/19

Le pâtissier Xavier Barthélémy rejoint les Halles Carnot à Limoges. Alors que jusqu’à présent il concevait, fabriquait et vendait ses gâteaux/entremets, macarons, chocolats … via sa page Facebook, il a choisi d’intégrer l’équipe de commerçants des halles Carnot à Limoges.
Vivre à Limoges n°137 – avril 2019 – page 19

La boucherie française bientôt inscrite au patrimoine immatériel de l’Unesco ? Victor Dumas, jeune boucher de 20 ans, réalise un parcours en six étapes dans toute la France pour constituer un dossier et inscrire la boucherie au patrimoine immatériel de l’Unesco. Lundi 1er avril, il a fait halte à Brive (19) où il a rencontré les sœurs Bach, bouchères de la Maison Robert Bach.
La Montagne Brive – 03/04/19
L’Echo Corrèze – 03/04/19
France 3 Nouvelle-Aquitaine – 02/04/19

Marché de Pâques à Limoges. Les 12 et 13 avril, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et la Chambre d’Agriculture organisent le marché de Pâques sur le parvis de la cathédrale avec 50 producteurs, artisans et horticulteurs.
Le Populaire Haute-Vienne – 02/04/19
info-mag.fr – 02/04/19

Prix Carnot-Turgot pour la pizzeria à Châteauponsac (87). La pizzeria de Sébastien et Séverine Bento «La Piccola» a reçu un prix Carnot-Turgot.
L’Echo Haute-Vienne – 02/04/19

Mazière placée en liquidation judiciaire. A Brive vendredi, le tribunal de commerce a décidé de placer l’entreprise Mazière à Allassac (19) en liquidation judiciaire malgré le soutien accordé par les banques pour garantir 90.000 euros de prêts, déclencheur d’une aide régionale de 160.000 euros.
La Montagne Brive – 30/03/19
L’Echo (toutes éditions) – 30/03/19

Décision sur Mazière reportée à vendredi. A Brive vendredi, suite à la décision (sous conditions) des banques d’apporter les 90.000 euros manquants à l’entreprise Mazière (charcuterie industrielle, Allassac) pour bénéficier de l’aide de la Région et se relancer, le tribunal de commerce a reporté sa décision à vendredi.
L’Echo Corrèze – 23/03/19
La Montagne Brive – 23/03/19
France Bleu Limousin – 22/03/19

Nouvelle-Aquitaine : le goût du terroir authentique. La région ne compte pas moins de 210 produits protégés sous signe d’identification de la qualité et de l’origine. Portrait de quatre entreprises artisanales de charcuterie-traiteur : la charcuterie Marty à Bergerac (24), la charcuterie Duprat à Limoges (87), Gurel Traiteur à Arcachon (33) et La Teste-de-Buch (33) et la boucherie-charcuterie Girard à Surgères (17).
Charcuterie et Gastronomie n°443 – mars 2019

Eleveurs ovins formés à la découpe à Cressat (23). Les 19 et 20 mars, huit éleveurs ovins creusois se sont formés à Cressat, à la découpe avec un formateur du CFPPA d’Ahun. Ces agriculteurs souhaitent développer la vente directe et la transformation dans leur exploitation. Une formation découpe porcine est prévue les 8 et 9 avril.
La Montagne Creuse – 25/03/19

Atelier de transformation fermière à Naves (19). Le chantier du futur atelier de transformation fermière est lancé à Naves. Cette infrastructure est portée par la SAS Paysans Cœur de Corrèze et le lycée agricole de Naves. Il s’agit d’un projet de 1,7 millions d’euros soutenu par les collectivités locales et l’Etat. Neuf exploitations devraient l’utiliser d’ici fin 2019.
La Montagne Tulle – 25/03/19
L’Echo Corrèze – 24/03/19

La halle alimentaire de Brive prend forme. Elle ouvrira fin octobre début novembre prochain. Un réel enjeu pour l’attractivité du centre-ville. La halle crée déjà une dynamique avant même d’être ouverte puisque certains commerçants alentour prévoient déjà d’ouvrir les dimanches matins, comme la halle. Les occupants n’ont pas attendu pour se structurer, ils ont créé l’Association des commerçants de la Halle gaillarde.
brivemag.fr – 28/03/19
brivemag.fr – 29/03/19

Périgueux labellisée «Territoire bio engagé». A Périgueux, la commune et l’entreprise Sogeres (filiale du groupe Sodexo) ont reçu le label «Territoire bio engagé» de la part d’Interbio Nouvelle-Aquitaine, pour son initiative en matière d’approvisionnement en produits issus de l’agriculture biologique.
La Vie Economique 27/03/19

Paniers libres à St-Yrieix-sous-Aixe (87). Sabine Marie a créé «Paniers libres», un service de commande en ligne de produits locaux, en direct auprès d’une vingtaine de producteurs, sans abonnement, ni engagement, ni contenu imposé, livrés dans trois points de retrait.
Le Populaire Haute-Vienne – 28/03/19

Lancement de la bière au sarrasin à Rempnat (87). Le 29 mars, le PNR Millevaches, les producteurs de sarrasin du plateau et la brasseuse Stéphanie Coulange organisent une soirée de lancement de la «Blancha au Blat Negre» (la blanche au blé noir), une bière utilisant le sarrasin dont la culture vient d’être relancée dans le territoire.
L’Echo Haute-Vienne – 28/03/19
L’Echo Haute-Vienne – 01/04/19

Boulangerie en test à Chamborêt (87). Depuis le 4 mars, boulanger à Nantiat, Jean-Paul Pingaud a ouvert une boulangerie en test. En accord avec la mairie de Chamborêt, il vérifie la rentabilité de ce commerce avant de décider une installation définitive d’un point de vente dans les locaux de l’ancienne boulangerie qui seraient rénovés alors par la municipalité.
Le Populaire Haute-Vienne – 28/03/19
L’Echo (Haute-Vienne) 27/03/19

L’atelier d’engraissement de Chabrignac va-t-il rouvrir ? En vente depuis 2016, l’atelier d’engraissement de Chabrignac en Corrèze intéresse d’éventuels repreneurs. Problème : son autorisation d’exploitation a expiré. Il faut donc un avis de consultation du public.
France 3 Nouvelle-Aquitaine – 26/03/19

Plus beau marché de France en Limousin. 5 marchés sont en lice pour le concours du plus beau marché de France : Boussac, Brive, Objat, Panazol et Vayres. Les votes pour choisir le marché qui représentera le Limousin sont ouverts jusqu’au 9 avril.
La Montagne Creuse – 22/03/19
La Montagne Tulle – 22/03/19

Plus que 4 jours pour soutenir le projet de brasserie La Banou. Eva et Jean-Charles, deux jeunes ingénieurs ont lancé un financement participatif pour ouvrir à Brive en octobre prochain leur brasserie artisanale La Banou. Le projet est bien muri : ce sera un brewpub (dans lequel la bière pression arrive directement des cuves), le local est trouvé (un ancien garage de l’avenue maréchal Foch), les recettes sont au point (une gamme de base et des bières éphémères), le couple boucle en ce moment son ultime formation du côté de La Rochelle… Il ne reste plus qu’à leur donner un dernier petit coup de pouce sur la plateforme de crowdfunding miimosa.
brivemag.fr – 20/03/19

Boucherie-charcuterie reprise à Isle (87). Benoît Germaneau vient de reprendre la boucherie-charcuterie «Viande et charcuterie fine».
Le Populaire Haute-Vienne – 20/03/19

La conserverie Mille Sources reste à Bourganeuf (23). Pascal Valadeau a pu louer un bâtiment pour stocker ses produits finis, une solution à son problème de locaux trop petits. Il envisageait de quitter la commune. Cette conserverie artisanale vend sa production partout dans le monde.
L’Echo Creuse – 20/03/19

Bar à huîtres et à tapas à Limoges. Huître et Compagnie est un nouveau bar à huîtres et à tapas.
Le Populaire Haute-Vienne – 19/03/19

B@ucherie du futur : ateliers métiers de bouche à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Haute-Vienne. Dans le cadre du recrutement des précurseurs du projet B@ucherie du futur, l’ARDATmv a collaboré avec la CMA87 pour l’organisation d’un atelier réunissant 9 artisans bouchers/charcutiers/traiteurs et 2 formateurs du CFA Moulin Rabaud, à Limoges.
La Boucherie Française n°832 – mars 2019

Un apprenti boulanger de Limoges remporte le deuxième prix au concours du meilleur croissant du Limousin et de l’Auvergne. Après s’être qualifié hier à Aurillac, Vincent Demars du CFA du Moulin Rabaud à Limoges fait partie des 3 finalistes qui participeront à la finale nationale du concours du meilleur croissant au beurre d’Isigny AOP, à Ifs en Normandie les 14 et 15 mai.
Le Populaire/La Montagne (toutes éditions) 14/03/19
L’Echo Haute-Vienne – 15/03/19

Meilleur croissant et meilleure baguette de tradition corréziennes à Tulle. Le 13 mars, le concours du meilleur croissant au beurre de la Corrèze était organisé au CFA des Treize Vents, à Tulle. Julien Blanché d’Argentat a été primé. Le prix de la meilleure baguette de tradition de la Corrèze a été remporté par le boulanger Frédéric Longy.
La Montagne Tulle – 14/03/19
L’Echo Corrèze – 14/03/19
France Bleu Limousin – 13/03/19
19/20 du 13/03/19 – France 3 Nouvelle-Aquitaine

Les médaillés haut-viennois du Salon de l’Agriculture de retour à la maison. Hier matin, le nouveau président de la Chambre d’agriculture, Bertrand Venteau, a reçu les participants haut-viennois du dernier salon de l’agriculture de Paris pour les féliciter de leur brillante contribution à la mise en valeur de l’agriculture du département. Parmi eux Pierre Nouhaud, maître artisan distillateur liquoriste, de la Distillerie du Centre à Limoges, qui participe au concours depuis 2008.
L’Echo Haute-Vienne – 13/03/19

Trois jours pour goûter le bon miel de Haute-Vienne. Traditionnel rendez-vous organisé depuis 1927 à Limoges, les Journées du Miel se tiennent jusqu’à vendredi à la Maison du Temps Libre derrière la mairie. Tous les apiculteurs présents sont Haut-Viennois et soucieux de la qualité de leurs produits.
L’Echo Haute-Vienne – 13/03/19

Meilleure baguette et meilleur croissant corrézien. A Tulle, au CFA des Treize Vents demain, la Fédération de la boulangerie et de la boulangerie-pâtisserie de la Corrèze organise son 4e concours de la meilleure baguette de tradition de la Corrèze, ouvert aux boulangers-pâtissiers, salariés et apprentis.
L’Echo – Corrèze – 12/03/19

Un abattoir de qualité à Ussel (19). Le concours annuel de carcasses bovines est l’occasion de montrer l’excellence des bêtes abattues et celle de l’abattoir d’Ussel.
L’Echo Corrèze – 12/03/19

Salon du chocolat à Tulle (19). Le 16 mars se déroule le 2e Salon Chococorrèze, parrainé par Yannick Maury, chef pâtissier champion du monde de sucre artistique. Il raconte cet aliment plaisir et donne quelques conseils pratiques. La salon a connu une belle affluence.
La Montagne Tulle – 11/03/19
La Montagne Tulle 17/03/19

Restaurateur limougeaud à la télé. Laurent Butot, patron du restaurant «Le Geyracois» à Limoges, fera l’objet d’un reportage diffusé dans Capital dimanche sur M6. Participant au SIA, il s’était fixé comme objectif 600 repas servis par jour pour rentrer dans ses frais.
Capital – 10/03/19 – M6
Le Populaire/La Montagne (toutes éditions) 05/03/19

Crêperie à Treignac (19). Laurent Cornaton va ouvrir une crêperie début juin.
La Vie Corrézienne 08/03/19

Boucherie-charcuterie transmise à Treignac (19). Jean-Henri Rousseau va travailler quelques années avec Christian Genet avant de reprendre la boucherie-charcuterie de ce dernier.
La Vie Corrézienne 08/03/19

Réglementation / Process

Travailler en circuits courts : un virage qui s’anticipe. Faire appel à des petits producteurs locaux est une tendance de fond. Mais l’approche comporte certains risques qu’il faut pouvoir maîtriser. Voici les points que vous pouvez anticiper : être vigilant sur la réglementation, le contrat de partenariat et la gestion des fruits et légumes frais.
latoque.fr – 07/03/19

Le retour des farines et céréales anciennes. Le pain s’est uniformisé, formaté au cours des années. Mais aujourd’hui, les pains oubliés refont surface et avec eux, les farines anciennes qui leur donnent cette typicité toute particulière.
Les Nouvelles de la Boulangerie-pâtisserie n°976 – 15/03/19

Colorants : vers plus de naturalité. Si la couleur et la brillance participent à l’attractivité d’un produit, les pigments naturels gagnent en popularité. Des recettes difficilement applicables en laboratoire ? Pas forcément, sous réserve de quelques tests pour déterminer les bons dosages. Témoignage de l’artisan pâtissier Hugues Pouget qui a abandonné les colorants artificiels en 2015, au profit de poudres végétales, huiles ou épices. On observe une prise de conscience croissante en la matière, avec des consommateurs de plus en plus avertis et des fournisseurs qui se mettent progressivement au diapason.
latoque.fr – 07/03/19

Traçabilité : rappel sur l’origine de la viande bovine. Suite aux problèmes rencontrés avec des viandes d’origine polonaise, l’ARDATmv rappelle les mentions obligatoires pour la viande bovine y compris hampe et onglet (non préemballé).
La Boucherie Française n°832 – mars 2019

Vous êtes une entreprise agroalimentaire de Nouvelle-Aquitaine avec un projet innovant de R&D ? La Région Nouvelle-Aquitaine lance un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour recenser, sélectionner et accompagner les projets innovants portés par les acteurs de la filière agroalimentaire.
les-aides.nouvelle-aquitaine.fr – mars 2019

Nouvelles tendances

Commerces : la boulangerie nouvelle génération. Les jeunes consomment de moins en moins de pain, mais le secteur réagit. La boulangerie nouvelle génération émerge. Ces nouveaux concepts de boulangerie en empruntant des méthodes de travail, des idées à d’autres secteurs totalement différents. Par exemple : une boulangerie avec une décoration rappelant un bar, faire appel à des sourceurs de matières premières, proposer à sa clientèle de pouvoir acheter les matières premières utilisées pour la fabrication des produits vendus en boulangerie (farine, œufs, lait, légumes servant à la fabrication des sandwichs et soupes…), miser sur la transparence (fournil visible, cuisine située dans l’espace de vente)…
13h – France 2 – 25/03/19

Transparence : ce que les clients attendent. Suspicieux, les consommateurs attendent désormais de leurs commerçants alimentaires un comportement exemplaire et affiché. Comment faire ? Voici quelques pistes : répondre avec franchise et précision aux questions des clients, des approvisionnements engagés, des preuves et des démonstrations (afficher les informations, visite du fournil, démonstration de savoir-faire…).
latoque.fr – 07/03/19

Produits responsables déferlent comme une lame de fond. Les signes se multiplient pour réclamer aux producteurs, industriels et distributeurs une alimentation plus en accord avec les nouvelles attentes sociétales. La demande a été entendue et différents niveaux de réponses s’organisent décryptés par Linéaires : les initiatives des enseignes pour une alimentation plus responsables (suppression des additifs, moins de phytos, plus de bien-être animal, partenariat avec les agriculteurs), présentation de quelques produits qui ont du sens.
Linéaires n°353 – janvier 2019

Les charcutiers industriels adoptent une communication plus transparente par l’intermédiaire d’un site web « Questions charcuterie ». La Fédération des Charcutiers (Fict) ambitionne de répondre aux questions que se posent les consommateurs. Les charcutiers n’esquivent plus les questions qui fâchent au sujet des nitrites ou du bien-être animal. Pour chaque question, un professionnel de la charcuterie répond. Le site propose aussi des suggestions de menus avec des portions conformes aux recommandations de santé publique.
Linéaires n°353 – janvier 2019
Questions charcuterie – FICT – 2019

Aoste supprime le nitrite de potassium de ses jambons secs. La marque est la première à prendre une décision aussi radicale. Il aura fallu trois ans à Aoste pour trouver la bonne équation permettant de supprimer le nitrate de potassium (E252) de manière durable, le tout sans modifier la DLC des produits ni ajouter plus de sel. Pas question pour la marque d’en faire un argument marketing en tant que tel pour autant.
Linéaires n°355 – mars 2019

Le Leclerc de Geispolheim (67) : champion de la viande maturée ! Il propose un choix exceptionnel en viande maturées avec une grande diversité de races bovines (y compris d’origines étrangères : shorthorn, higland, blonde de Galice espagnole, black angus d’Argentine…) et des recettes étonnantes (montbéliarde au rhum et aux épices, normande au calvados et au foin, aberdeen angus écossais maturée au whisky seize ans d’âge…). Les durées de maturation sont logues : les viandes ne sont commercialisées qu’à partir de 3 semaines de maturation, mais certaines côtes sont maturées jusqu’à 100 voire 170 jours pour la blonde de Galice.
Linéaires n°355 – mars 2019

Du règne animal au règne végétal ? Le phénomène de réduction de la consommation de viande au profit du végétal prend de plus en plus d’ampleur. En passe de devenir une véritable tendance de fond, le flexitarisme continue de recruter des adeptes. Qui sont-ils ? Comment évolueront-ils demain ?
Linéaires n°354 – février 2019

Left Menu Icon