Revue de Presse des Métiers de Bouche n°90

 du 06/11 au 26/11/18

Actualités locales des Métiers de Bouche

En novembre, les produits de Nouvelle-Aquitaine sillonnent la région. L’AANA (Agence de l’Alimentation Nouvelle-Aquitaine) a imaginé un concept original pour surprendre le public : un tuk tuk électrique aux couleurs des produits de Nouvelle-Aquitaine qui sera présent sur les manifestations gourmandes. Au programme : un circuit gourmand intégrant des points de rencontres incontournables dans des lieux phares et insolites à travers les villes choisies (Biarritz, Bordeaux, Périgueux et Angoulême).
produits-de-nouvelle-aquitaine.fr – 13/11/18

Succès du salon arédien de la madeleine et du chocolat. A Saint-Yrieix-la-Perche (87) le 11 novembre, le 4e salon de la madeleine et du chocolat a totalisé 1.200kg de madeleines et 200kg de chocolat vendus. Artisans et industriels proposaient des produits inédits (madeleines salées et sucrées) et des ateliers qui ont attiré un public nombreux.
Le Populaire Haute-Vienne – 13/11/18
Le Populaire Haute-Vienne 09/11/18

Commerces des Coutures à Limoges. Installés dans le quartier ouvrier historique des Coutures, les boulangers Bernard et Martine Flaud, l’armurier Serge Lahoundere-Sourinou et le luthier «Art Vent Musique» ne regrettent pas leur implantation.
Le Populaire Haute-Vienne – 10/11/18

Boulangerie à Crozant (23). Les boulangers Daniel et Marie-Christine Basille prennent leur retraite. Leur affaire est reprise par un jeune couple qui souhaite développer une biscuiterie.
La Montagne Creuse – 10/11/18

Menu creusois servi à la cantine. Dans la Creuse vendredi, dans le cadre d’une opération spéciale «circuits courts» initiée par la Chambre d’Agriculture, 5 établissements creusois de restauration collective ont servi 1.240 menus creusois composés de charcuterie et d’œufs creusois en entrée, un steak haché, des pommes de terre et des carottes creusoises, du fromage et du fromage blanc creusois et enfin une pomme creusoise… Les steaks hachés locaux étaient fournis par les éleveurs de la Celmar (la coopérative des éleveurs limousins basée à La Souterraine, en Creuse).
La Montagne Creuse – 10/11/18
L’Echo Creuse – 13/11/18

Le Salon de la Gourmandise à Limoges. Depuis quinze ans, Hervé Moreau, chocolatier rue Adrien Dubouché à Limoges, organise, au Pavillon du Verdurier avec l’association des « Fondus du chocolat», un salon dédié à la gourmandise. Une quinzaine d’exposants se sont installés dont Sabrina Florine qui confectionne des kits de pâtisserie à St Junien (87) ou des kits boissons chaudes styles café viennois ; Carole Dufour qui fabrique des biscuits corses à Nieul (87) participe pour la première fois à ce rendez-vous gourmand…
Le Populaire Haute-Vienne 10/11/18

La boucherie Bach prête à s’agrandir. A Brive, Anne-Sophie et Marie-Laure Bach ont repris la boucherie familiale suite au décès de leur mère. Elles emploient 8 personnes. Quasiment tous leurs produits viennent de Corrèze. Elles recherchent un terrain pour construire un nouveau laboratoire. Elles vont intégrer la nouvelle halle alimentaire de Brive.
Le Mag n°4 – CCI Corrèze – octobre 2018 p.4

De belles places pour les Limousins au Concours Saveurs Nouvelle-Aquitaine. L’Agence de l’alimentation de Nouvelle-Aquitaine (AANA) a organisé ce jeudi, la troisième session de son Concours Saveurs. Neuf produits étaient en lice en boulangerie, pâtisserie, miel, spécialités sucrées, charcuterie, huîtres, pineau des Charentes AOC, cognac, beurre ou fromage. Encore peu connu en Limousin, ce concours, qui s’est déroulé en trois sessions, a toutefois attiré plusieurs candidats de Haute-Vienne, de Corrèze et de Creuse. Et plusieurs Limousins ont particulièrement bien tiré leur épingle du jeu, notamment dans le concours des miels.
Le Populaire – 08/11/18

Liquidation confirmée pour l’entreprise de charcuterie Coulaud à Limoges. L’entreprise de découpe de porcs Coulaud a été placée en redressement judiciaire mi-octobre, faute de repreneur. Mardi, le tribunal de commerce de Limoges a confirmé le placement en liquidation judiciaire de l’entreprise, qui était confrontée à une baisse d’activité depuis deux ans. Trente-cinq postes seront supprimés.
Le Populaire Haute-Vienne – 08/11/18
France 3 Nouvelle-Aquitaine – 06/11/18

Prison ferme pour le braqueur de la boulangerie à Brive (19). Jugé en comparution immédiate, l’homme qui a braqué une boulangerie le 1er novembre a été condamné à 6 mois de prison ferme.
La Montagne (toutes éditions) – 06/11/18

Trois sœurs aux commandes de l’épicerie-pâtisserie de Salon-la-Tour (19). Léna, Mylène et Solène Bonard se sont installées début septembre dans les locaux de l’épicerie et de la boulangerie de Salon-la-Tour. Une décision mûrie et réfléchie depuis trois ans, dans laquelle chacune espère trouver le moyen d’exprimer ses talents.
La Montagne Tulle 05/11/18

Réglementation / Process

Opération de visites d’entreprises de boucherie charcuterie par la Médecine du Travail en Nouvelle-Aquitaine. Lancée en juillet, dans le cadre du projet de la CPRIA (Commission Paritaire Régionale Interprofessionnelle de l’Artisanat), cette action de santé/sécurité au travail « de terrain » a pour principal objectif de proposer un accompagnement opérationnel de prévention des risques dans chaque entreprise visitée. Démarrées dans les Deux-Sèvres, les visites se poursuivent en Corrèze depuis septembre. Cette action se déroule en collaboration avec les syndicats départementaux concernés.
La Boucherie Française n°827 – octobre 2018

Maîtriser le process de conservation de vos produits. En boulangerie-pâtisserie, la capacité de stockage en froid positif ou négatif est devenue primordiale. C’est le « coffre-fort » des artisans, car les chambres de fermentation, les chambres froides et les cellules de surgélation apportent confort de travail, augmentent la productivité et pallient le manque de main-d’œuvre…
lemondedesboulangers.fr – 13/11/18

Recommandations pour le taux de sel dans le pain. La commission d’enquête parlementaire sur l’alimentation industrielle, qui a rendu son rapport fin septembre 2018, après avoir auditionné une quarantaine d’acteurs de la filière agroalimentaire, a émis de nombreuses préconisations, dont certaines concernent le taux de sel dans le pain. Elle recommande notamment de « fixer, dès à présent, la teneur maximale en sel des produits de panification à 18 grammes par kilo de farine » et « tracer une perspective afin de réduire ce plafond à 16 grammes dans un délai de trois ans. » Les parlementaires émettent également des propositions concernant l’usage des additifs, en réduisant la liste des substances autorisées à 48 (contre 338 actuellement), en limitant le nombre d’additifs autorisés dans les produits transformés à 1 par catégorie. Si le taux de sel n’est pas maîtrisé et si des efforts en ce sens ne sont pas effectués, les pouvoirs publics pourraient se tourner vers une politique répressive soit par une réglementation soit par une taxation sur le sel.
Assemblée Nationale n°1266 – 28/09/2018
avise-info.fr – 20/11/18

Convention de partenariat AMF-CGAD en faveur d’une alimentation durable et de proximité. L’Association des Maires de France (AMF) et la Confédération Générale de l’Alimentation en Détail (CGAD) ont signé le 13 novembre 2018 une convention de partenariat d’une durée de deux ans, visant notamment à partager et promouvoir les expériences d’implantation ou de maintien des commerces alimentaires de proximité réussies et réalisées dans le cadre d’une coordination locale des acteurs, partager et promouvoir les initiatives et les bonnes pratiques en matière d’alimentation durable (lutte anti gaspillage, gestion des déchets, restauration scolaire, présentation des métiers et produits aux enfants…).
cgad.fr – 15/11/18

Nouvelles tendances

Amazon lance sa « Boutique des producteurs ». Après l’Espagne et l’Italie, Amazon a lancé en France le 7 novembre son programme «La Boutique des Producteurs», espace de vente spécifiquement destiné aux artisans, TPE et PME des métiers de bouche. Ouvert avec 2.000 références, le service est offert aux producteurs les 3 premiers mois. Il sera ensuite accessible pour 39 euros/mois et 10 à 15% de commissionnement sur ventes. Quelques entreprises de Nouvelle-Aquitaine y sont déjà présentes.
Les Echos 08/11/18
la boutique des Producteurs

Cora recherche des petits commerces pour en faire des points de retrait. Primeur, boulangerie, brasserie, tabac presse et même disquaire : Cora s’associe à des petits commerçants indépendants afin d’ouvrir de nouveaux points de retrait pour ses drives, en ville comme à la campagne. Alors que Carrefour s’appuie sur son réseau de petits magasins urbains pour installer des comptoirs de point de retrait, ce n’est pas le cas de Leclerc ni de Cora. Seulement 4 Cora proposent actuellement la possibilité de retirer les achats chez des commerçants partenaires.
lineaires.com – 15/11/18

« Le gonflé » un snack sain pour les travailleurs de nuit ! Des équipes d’étudiants d’ONIRIS en relation avec des entreprises, des centres techniques, un pôle de compétitivité, des organisations professionnelles ont décidé de créer un cake salé destiné aux travailleurs de nuit afin de répondre à leurs besoins bien spécifiques. Ce snack fut présenté lors des trophées étudiants de l’innovation alimentaire, Ecotrophelia. Le Gonflé est un cake salé de 175 g aux légumes prêt en 2 minutes 30 au micro-onde. Composé de sucres complexes à index glycémiques bas, ingrédient aux propriétés anti-fatigue, la composition du snack « Le Gonflé » permet d’apporter effectivement de l’énergie à long terme. Il se positionne sur un segment inexploité!
themavision.fr – 15/11/18

Left Menu Icon