Revue de Presse des Métiers de Bouche n°59

 du 03/09 au 27/09/16

 

 

Actualités locales des Métiers de Bouche

 

Day by Day, l’épicerie limougeaude 100 % vrac. Située au cœur de Limoges, l’épicerie propose de manger mieux et moins cher en achetant ses produits en vrac. Pas d’emballage, ni de gaspillage ! Le magasin propose 700 produits dont 150 labélisés bio et des produits de producteurs locaux.
L’Echo Haute-Vienne 22/09/16
Le Populaire / la Montagne (toutes éditions) 26/09/16

La 4ème édition des Festiv’Halles régaleront les gourmands les 30 septembre et 1er octobre aux Halles centrales de Limoges. Organisées par l’association des commerçants des halles centrales, les Festiv’Halles permettent d’animer les halles centrales afin d’enrayer la baisse de la fréquentation. Avec une ambiance de marché de Pays, les consommateurs pourront choisir parmi les produits vendus dans les Halles, ceux qu’ils souhaitent déguster et ils seront cuits sur des planchas. Les travaux de rénovation des Halles centrales commenceront en 2017. Les travaux de rénovation des Halles Carnot devraient débuter d’ici la fin de l’année.
Le Populaire Haute-Vienne 27/09/16
L’Echo 23/09/16

«Les colis de Tata Germaine » : la première box du Limousin. Après la box de cosmétiques, la boite du fromager, la vineabox…deux jeunes limougeauds lancent la box de produits limousins. Il s’agit d’un coffret découverte qui regroupent une sélection de produits des commerçants, producteurs et artisans du Limousin. A partir d’octobre, Tata Germaine proposera de s’abonner à ses colis surprises mensuels garnis d’accessoires, cosmétiques, gastronomie, décorations…100% locaux ! Ce projet a bénéficié d’un financement participatif via la plateforme Ulule.
L’Echo Haute-Vienne 22/09/16
https://fr.ulule.com/tata-germaine/

10ème édition du marché bio écologique « Aster » à Veyrac (87). 50 exposants proposeront des produits alimentaires, des produits pour la maison, des livres, des produits pour le soin du corps, de la santé…
L’Echo Haute-Vienne 19/09/16

Bersac-sur-Rivalier (87) connait un net regain d’activité, après deux décennies d’inquiétudes. Cedric Vallet, boucher-charcutier a repris la boucherie du village. Toute sa charcuterie est faite maison.
Le Populaire – La Montagne (toutes éditions) 18/09/16

Tripes & Cie s’installe aux Halles centrales de Limoges. Située rue Haute-Vienne, le tripier développe son activité aux halles.
Le Populaire Haute-Vienne 07-15/09/16

Des aliments produits localement pour les écoliers de l’est de la Creuse. Manger des produits locaux dans les cantines, ça fait partie de la tendance et de plus en plus de collectivités jouent le jeu. Dans l’est de la Creuse, le Pays Combrailles en Marche développe les circuits courts avec la mise en place de sa structure « Haut débit Alimentaire ». Mais pas si simple à mettre en place. Pour le moment un seul producteur travaille avec les 8 cantines du secteur, il leur fournit des yaourts.
France 3 Limousin – 16/09/16

La Barist’H, bière limousine au café est arrivée ! Dans son entreprise artisanale, « la fabrique de café » à Limoges, Philippe Exbrayat est le seul en France à proposer toutes les méthodes d’extraction du café. Amateur de bière, Philippe Exbrayat s’est appuyé sur les compétences du brasseur Olivier Hameillon, installé à St-Bonnet-de-Bellac (87), pour créer une bière à base de café : la Barist’H qui a déjà rencontré le succès.
Le Populaire Haute-Vienne 14/09/16

Les burgers fait-maison s’installent durablement à Limoges. Alors que l’ouverture d’un Burger King se précise à Feytiat (87), les enseignes de burgers faits maison prolifèrent à Limoges et tirent leur épingle du jeu. La preuve, de nouveaux lieux ne cessent de s’ouvrir : Ed Burger, Jean Burger, Hollywood Regal, le Comptoir à Burgers …
Le Populaire Haute-Vienne – 13/09/16

A St-Junien (87), Fabrice Faure offre un an de tablettes de chocolat. Des artisans chocolatiers de France se sont rassemblés sous la bannière « gastronomie sucrée ». Fabrice Faure est le seul chocolatier de Haute-Vienne a participé à l’opération « pur plaisir » destinée à faire découvrir les talents des artisans et permettant de gagner un an de tablettes de chocolat.
Le Populaire Haute-Vienne 13/09/16

La Maison Bach reçoit un Coq d’or pour sa tête de veau cuite. La prestigieuse boucherie-charcuterie briviste fait ainsi partie des douze nouveaux Coqs d’or à faire leur entrée dans l’édition 2017 du Guide des Gourmands. Un guide édité depuis 29 ans, qui recense plus de 2.000 adresses savoureuses dans toute la France.
La Montagne Brive – 13/09/16

Dans le magasin « Le pré d’à côté », installé à l’ouest de Brive, les producteurs vendent directement le fruit de leur travail aux consommateurs. Cet espace commercial de 280 m² comprend une boucherie artisanale avec un laboratoire de 200 m² où le boucher prépare les viandes des producteurs. Un projet de développement de plats traiteurs est en cours puisque le laboratoire possède une salle de cuisson.
La Montagne Tulle 09/09/16

La Cerva d’Oc, une bière fabriquée dans le parc Périgord-Limousin. Cette micro-brasserie fondée par Guy Paraud et a été reprise par Maud Pressigout, une ex-puéricultrice qui a choisi de vivre sa passion.
France 3 Limousin – 09/09/16

Jean Burger : le fast-food 100% limougeaud ! A Limoges, Jean Burger représente le fast-food dit « artisanal ». Implantée depuis plus d’un an, l’enseigne a rapidement rencontré le succès. Jean Burger travaille avec des produits de qualité et des artisans locaux (le boucher Guy Salesse leur fournit de la viande Blason Prestige, la boulangerie « Le fournil des Arènes »  fournit le pain et les pâtisseries…). Regards sur les clés de réussite d’un restaurant faisant concurrence directe aux franchises de la nourriture rapide.
L’Echo 08/09/16

Ouverture d’un espace salade de fruits et de légumes aux Halles centrales de Limoges, « Chez Franck ». Ce commerce original et unique à Limoges met à l’honneur les produits frais non traités et de saison. Les barquettes sont confectionnées sur place, dans l’arrière-boutique, transformées en laboratoire. L’hiver, il proposera des soupes et des smoothies. Il compte développer son activité pour des mariages ou évènements.
Le Populaire Haute-Vienne 07/09/16

La charcuterie Duprat, rue Ferrerie à Limoges a été entièrement refaite.
Le Populaire Haute-Vienne 07/09/16

4ème édition du festival de l’agriculture à Panazol (87). Ce rendez-vous agricole ambitionne de devenir un mini salon de l’agriculture en Haute-Vienne. Outre la viande bovine, la quasi-totalité des productions agricoles y sont réunies : les ovins, les cochons cul noir, les horticulteurs, les productions laitières et fromagères… L’objectif est surtout de rencontrer les consommateurs.
Le Populaire Haute-Vienne 03-04-05/09/16

Jérôme Roux, boucher de 27 ans, est installé au cœur de Limoges. Ancien apprenti d’Hugues Burgalières, il a repris la boucherie de celui-ci située rue Othon Péconnet. Avec son salarié il développe une stratégie commerciale axée sur l’excellence et la qualité des produits. Il achète les bêtes sur pied, notamment celles de son père, Michel Roux, éleveur à Vicq-sur-Breuil (87).
La Boucherie Française n°803 – été 2016

Artisan-boucher : une filière qui recrute. Même si les deux CFA du Limousin, le Moulin-Rabaud à Limoges et les Treize Vents à Tulle, affichent complets, il faut continuer à attirer des jeunes vers ce secteur. En effet, dans cinq ans, un artisan-boucher sur deux partira à la retraite. La relève se prépare aujourd’hui avec une opération destinée aux jeunes : l’interprofession Interbev Limousin et les trois syndicats départementaux de la boucherie artisanale se mobilisent en distribuant un livret pédagogique de douze pages destinés aux 8-12 ans et à leurs parents intitulé « Thérébentine a faim de tout savoir sur son artisan boucher » tiré à 30.000 exemplaires
Info magazine Haute-Vienne 12/09/16
France 3 Limousin – 13/09/16
L’Echo Haute-Vienne 07/09/16
Le Populaire Haute-Vienne 26/09/16

Réglementation / Process

Les bienfaits de la fermentation naturelle en panification. Les fermentations acidifiantes permettent de produire une qualité de pain supérieure. Goût, conservation, nutrition, digestibilité du gluten… les ferments naturels répondent à toutes les tendances ! Focus sur les techniques et les atouts marketing.
latoque.fr – 12/09/16
(Accès gratuit à l’article après identification)

Boulangeries en franchises : une option impliquante. Après plusieurs années passées à tenter de rentabiliser leur commerce, certains artisans jettent l’éponge, fatigués de devoir se battre sur le marketing, la communication ou l’innovation. Si vous êtes de ceux-là et que le management ou la gestion des affaires vous passionnent bien davantage, les réseaux de boulangeries sont peut-être faits pour vous. Atouts et contraintes d’un réseau. Zoom sur le contrat juridique : la base du business.
latoque.fr – 12/09/16
(Accès gratuit à l’article après identification)

Bien-être animal : une norme est attendue pour 2016. Un projet de norme sur la gestion du bien-être animal dans les filières alimentaires devrait être publié en fin d’année. Il donnera des lignes directrices.
Process alimentaire n°1339 – sept 2016

Une méthode pour formuler sans gluten. Comment retirer le gluten d’une recette de boulangerie ou de biscuiterie ? Trois solutions de substitution sont proposées.
Process alimentaire n°1339 – sept 2016

Étiquetagenutritionnel : le test enfin lancé. A partir du 26 septembre, quatre nouveaux systèmes d’étiquetage devant permettre aux consommateurs d’identifier plus facilement les produits meilleurs pour la santé seront testés pendant 10 semaines, dans des supermarchés de 4 régions françaises (Ile-de-France, Hauts-de-France, Normandie et Auvergne-Rhône-Alpes). Les résultats de l’expérimentation sont attendus en décembre.
Les Echos -16/09/16

Filière alimentaire : quels leviers pour l’amélioration des conditions de travail ? L’amélioration des conditions de travail dans le secteur alimentaire est depuis plusieurs années au cœur d’une mobilisation collective tant sur le plan national que territorial. Une charte nationale de coopération signée en 2009 par les ministres de l’Emploi et de l’Agriculture avec les partenaires sociaux (dont la CGAD) a permis de financer l’accompagnement et la formation d’entreprises. La version 2015-2016 comporte un axe relatif aux conditions de travail, de même que le contrat de filière alimentaire signé en 2013. 20 Aract (Agences régionales pour l’amélioration des conditions de travail) sont mobilisées pour apporter une aide aux entreprises dans la conduite de leurs projets ou dans la résolution de leurs problématiques de santé au travail, dans des projets au long cours.
anact.fr – 07/07/16

Focus sur les nouvelles règles d’ouverture du dimanche. La loi « Macron » du 7 août 2015 a assoupli les règles d’ouverture des commerces le dimanche. Mais en créant de nombreuses dérogations locales, la loi a également rendu ces règles plus complexes. Comment s’y retrouver et quelles sont les conséquences pour les salariés ? Aujourd’hui, le principe général reste la fermeture des commerces de détail le dimanche. Mais il existe désormais de nombreuses exceptions, qui tiennent soit à la nature du commerce concerné, soit, surtout, à sa localisation.
CGA contact n°115 – Juillet /Aout 2016

Nouvelles tendances

Lutti Lab : le webstore pour créer ses bonbons en 3D. Lutti a lancé le 15 septembre 2016, son magasin en ligne pour créer ses propres bonbons en 3D. Les internautes peuvent désormais commander en ligne leurs bonbons personnalisés (à partir de 10€ le bonbon) sur le site www.luttilab.fr. Lutti a installé un atelier dédié à l’impression de bonbons en 3D personnalisés dans son usine. Il est le premier en France à proposer cette technologie qui permet à tout un chacun de fabriquer des bonbons inédits et originaux et de les envoyer partout en France. Les possibilités sont infinies en fonction du niveau de créativité de l’internaute. Les bonbons 3D sont veggie, sans gluten et composés d’ingrédients d’origine 100% naturelle.
lsa-conso.fr – 19/09/16

Sandwich : Sodebo veut mieux satisfaire les grosses faims. La demande pour les produits rassasiants étant forte dans le rayon des sandwichs, les gros formats ont le vent en poupe. Sodebo lance une nouvelle gamme de sandwichs baguette généreux avec un pain gratiné à l’emmental. La gamme « l’Extra » propose 4 recettes : jambon emmental, poulet moutarde, poulet mayonnaise et jambon cru mozzarella. PVC : 2,39€ les 210g.
Linéaires n°327 – sept 2016

Intermarché réitère son opération Sucres Detox. Après avoir lancé une action pour lutter contre la surconsommation de sucre en avril 2016 avec Sucres Detox, Intermarché recommence l’expérience du 15 au 17 septembre sur sa marque de produits laitiers Pâturages, fabriqués dans sa laiterie, dans 8 points de vente à travers la France. Cette expérience nutritionnelle vise à convaincre le consommateur que l’on peut facilement accepter une diminution du sucre, même dans les produits gourmands.
lsa-conso.fr – 12/09/16

Maïzena élargit son offre sans gluten en proposant des préparations. Alors qu’elle communique depuis longtemps sur l’absence de gluten dans son produit phare « la fleur de maïs », la marque Uniliver pousse plus loin la démarche en sortant une gamme de préparations sans gluten : pour cake salé, gâteau au chocolat, pâte à tarte, crêpes/gaufres/pancakes. PVC : 5€ pour les préparations (330 à 510g).
Linéaires n°3327 – sept 2016

Le « fait sur place » ou « fait maison » fait vendre surtout quand la fabrication est bien mise en scène sous les yeux du client. Le « fait-maison » concerne de plus en plus de produit : sushis, poissons fumés, fruits/légumes découpés, crêpes… Focus sur les fumoirs et les machines à crêpes.
Linaires n°324 – mai 2016

La double promesse sans antibiotique et sans OGM a de l’avenir. Brocéliande, Fleury, Michon et Carrefour sont sur le créneau.
Linaires n°324 – mai 2016

Des hachés frais Smiley. La société Giraudi, qui détient la licence Smiley pour la viande, a lancé des burgers frais au visage souriant. Deux produits sont disponibles : bœuf 15 % MG et veau, origine France. PVC pour des burgers frais de bœuf x 2 (180 g) : 2,90 €.
Lineaires.com – 30/08/16

Nouvelle vague de lancement sur l’apéritif. Considéré comme un segment d’avenir par les fabricants, l’apéritif suscite de nombreux lancements aux rayons charcuteries et traiteur : mini-saucisses, gamme de tartinables, madeleines salées …
Linaires n°324 – mai 2016

Logo Header Menu