Revue de Presse des Métiers de Bouche n°118

 du 05/12/20 au 07/01/21

Actus locales de Nouvelle-Aquitaine

Ponthier investit pour se développer à Objat (19). Ponthier (transformation de fruits, purées, surgélation, marrons sous vide, 70% de la production à l’export) investit 18 millions d’euros pour se développer. Les locaux vont passer de 8.500 à 13.000m2 afin d’installer de nouvelles chambres froides. L’entreprise a été freinée par la crise (production en baisse de 30%) et espère retrouver son chiffre d’affaires 2019 (40 millions d’euros) en deux ans et atteindre les 60 millions d’euros en 2028.
La Vie Corrézienne 08/01/20

Galettes plus petites en Corrèze. En Corrèze comme ailleurs, l’Epiphanie et ses galettes représentent un chiffre d’affaires supplémentaire de 20 à 40% pour les boulangers-pâtissiers en janvier. Avec la crise sanitaire, ils adaptent leurs pâtisseries en proposant des gâteaux de 4 à 6 parts maximum.
La Vie Corrézienne 08/01/20

Convention BTP 23 et restaurateurs pour déjeuner au chaud. Sur proposition de la CCI et de la CMA de la Creuse, la préfecture a validé des conventions entre entreprises du BTP et restaurants ouvriers qui pourront ouvrir à l’heure du déjeuner afin de permettre aux salariés de manger dans des conditions d’accueil correctes.
La Montagne (Creuse) 25/12/20
La Montagne (Creuse) 07/01/20

Boulangerie en travaux à Laurière (87). La boulangerie communale va fermer du 10 janvier à mi-février le temps de travaux pour accueillir un nouveau boulanger. Le Vival fera dépôt de pain pendant les travaux.
Le Populaire (Haute-Vienne) 07/01/21

Pause déjeuner au chaud en Lot-et-Garonne (47). Le président de la CCI va demander au préfet la réouverture des restaurants pour la pause méridienne des personnes travaillant dehors, une situation que déplore aussi le président de la CMA.
Sud Ouest (Toutes) 07/01/20

Dégât des eaux dans une chocolaterie à Limoges. La chocolaterie «La Petite Chocolatière» a été victime d’un dégât des eaux dans la nuit du 25 au 26 décembre et a dû fermer. Les époux Piquet propriétaires de ce commerce ont transféré leur activité dans leur autre magasin «Le Mondain» et ne savent pas quand et si ils pourront rouvrir.
Le Populaire (Haute-Vienne) 07/01/20

Concours de la meilleure galette briochée en Dordogne. Le concours de la meilleure galette briochée a eu lieu hier avec 27 candidats. La boulangerie Les Délices du Moulin au Bugue a remporté la compétition. Le concours a donné des idées à la CMA, qui va organiser entre autres un concours du meilleur gâteau au chocolat…
Dordogne Libre 07/01/21

Fèves locales dans les galettes à Saintes (17). Le Fournil des Arènes propose des galettes des rois avec des fèves représentant les monuments locaux.
Sud Ouest (Toutes) 07/01/20

Boulangers solidaires des restaurateurs à Availles-Limouzine (86). Les boulangers Valérie et Philippe Brouillon ont organisé une tombola solidaire pour trois restaurants locaux obligés de fermer.
La Nouvelle République (Vienne) 07/01/20

Fèves aux noms de rues à Bressuire (79). La boulangerie-pâtisserie Labergris propose des brioches avec des fèves aux noms des rues de la ville.
Le Courrier de l’Ouest (Deux-Sèvres) 06/01/20

Repas des routiers et ouvriers du BTP en Deux-Sèvres. 8 restaurants routiers sont autorisés à ouvrir. Par ailleurs, la FFB TP 79 a interpellé le préfet et lancé un appel à la solidarité pour permettre d’abriter les salariés du BTP à l’heure des repas. Des entreprises privées (Meubles Célio, SAS GRS Les Résidentiels, la SAS Clochard Dolor, etc.) ont accepté d’ouvrir leurs portes.
La Nouvelle République (Deux-Sèvres) 06/01/20

Activité des traiteurs à l’arrêt en Charente-Maritime. Les traiteurs accusent le coup des mesures de fermeture. L’annulation des vœux et des galettes pèse aussi sur leur activité.
Le Phare de Ré 06/01/20

Distributeur de pain à St-Marien (23). Un distributeur de pain alimenté par les boulangers-pâtissiers Stéphane et Valérie Bouet installés à Châtelus Malvaleix (23) est en service devant l’école.
La Montagne (Creuse) 05/01/20

Boulangerie bio à Jauldes (16). A Jauldes, Valérie Larousserie ouvre aujourd’hui sa boulangerie bio.
Charente Libre (Toutes) 05/01/20

Fèves personnalisées à la boulangerie de Jarnac (16). David Bassoulet, aux commandes de la boulangerie-pâtisserie « La Part des Anges », depuis le 21 mai, a choisi des fèves « made in France » qui rendent hommage aux travailleurs du confinement.
Charente Libre (Toutes) 05/01/21

Galettes et brioches régionales récompensées. A Isle (87), le concours de la meilleure galette et brioche au beurre AOP Charentes Poitou avait lieu hier. Dans la catégorie «Artisans-ouvriers», la frangipane d’Eric Petit, boulangerie-pâtisserie «Le fournil de la Licorne» à Bidart (64) arrive 1ère. Dans la catégorie «Apprentis», la brioche de Judicaël Seigne «Maison Crépin» à Niort (79) arrive en tête. Thomas Bac, de Bujaleuf (87), décroche la deuxième place dans la catégorie apprenti.
La Nouvelle République (Deux-Sèvres) 05/01/20
Le Populaire (Haute-Vienne) 07/01/20

Boulanger-pâtissier à St-Benoît (86). Sébastien Jahan est boulanger-pâtissier et à la tête du Fournil d’Elina. Il est en parallèle de son activité enseignant dans les établissements consulaires du CFA métiers et du CFA de la CCI 86.
La Nouvelle République (Vienne) 04/01/20

Association d’artisans pour des galettes en Creuse (23). A Guéret, la boulangerie Villechalane-Sionneau et la bijouterie Bourjon se sont associées pour proposer une galette qui permet de gagner une perle colorée. A la Souterraine, le pâtissier Fabrice Chanard a fait appel aux artisans créateurs-céramistes Armelle Duno et Charly Bonneau (L’Atelier des Curiosités) pour une série de fèves-pièces uniques à collectionner, conçue pour devenir ensuite un bijou (boucle d’oreille, pendentif…).
La Montagne (Creuse) 01/01/21
La Montagne (Creuse) 05/01/20

Pacte alimentaire néo-aquitain. En Nouvelle-Aquitaine, jeudi 7 janvier 2021, Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et Fabienne Buccio, préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, signaient le Pacte alimentaire Nouvelle-Aquitaine. Cette signature marque l’acte II de la feuille de route Agriculture, Alimentation et Territoires, pour une alimentation durable et locale en Nouvelle-Aquitaine. Les acteurs issus des différents maillons de la chaîne alimentaire régionale (producteurs, transformateurs et distributeurs) s’engagent pour une alimentation durable, locale, saine et équitable en Nouvelle-Aquitaine. La signature de ce pacte alimentaire se traduit par l’adoption d’une feuille de route pour la période 2021-2025.
entreprises.nouvelle-aquitaine.fr – 07/01/21

Produits limousins sur le net et à Paris. En mars, le limougeaud Florian Meizaud prépare l’ouverture de son site internet «fiertile.fr» sur lequel il mettra en vente des produits alimentaires limousins. Il assurera aussi la distribution de ces produits dans les épiceries parisiennes et au restaurant «Drugstore des Champs-Elysée».
Le Populaire (Haute-Vienne) 03/01/21

Traiteur de Couhé pour la restauration des équipes de Civaux (86). Le traiteur Le Panier Poitevin (10 salariés) fournira à partir du 18 janvier les équipes qui vérifient les réacteurs de la centrale à Civaux. Chaque jour entre 150 et 400 personnes viendront se restaurer sur le site. Le traiteur va recruter 3 ou 4 personnes. Le traiteur a souffert de la crise sanitaire et perdu 80% de CA en 2020.
La Nouvelle République (Vienne) 02/01/20

Cerise sur la galette : une fève « made in » France. Exemples dans les boulangeries de Haute-Vienne. Agacée par les fèves chinoises, Julie Chillou Pezant et son mari Jérémy de la boulangerie Sainte-Hélène à Bujaleuf (87). vendront des galettes avec un petit supplément : des fèves fabriquées en France, plus précisément à Saint-Ismier dans l’Isère. Elles représenteront le patrimoine de Bujaleuf et Limoges. Olivier Chabal de la pâtisserie Sainte-Thérèse à Limoges est un habitué « des fèves régionales » réalisées en collaboration avec les porcelainiers locaux. Des fèves plus chères et pas si faciles que ça à trouver, mais un véritable argument de vente !
Le Populaire (Haute-Vienne) 01/01/21

Bière au caramel à St-Georges-de-Didonne (17). Pauline Labit (brasserie Georgette) et Nathalie Courrèges (Moutarderie-Confiserie Nouvelle-Aquitaine) ont mis au point une bière au caramel qu’elles commercialisent en canettes.
Sud Ouest (Toutes) 26/12/20

Boucherie à vendre à Ste-Fortunade (19). André et Jeanine Pauzet cherchent un repreneur pour leur boucherie (découpe gros et demi-gros avec fabrication et commercialisation de charcuteries et de viande).
La Montagne (Corrèze) 30/12/20

Bières creusoises de Noël. En Creuse, six micro-brasseries proposent des bières pour une consommation essentiellement locale. Les brasseurs créent souvent des bières d’hiver ou de Noël qui connaissent un grand succès. A Anzême, Adeline Beaujoin a créé sa microbrasserie en septembre et produit une bière bio, la Kreuze, à base de houblon cultivé par son conjoint.
La Montagne (Creuse) 30/12/20

Meilleure année en 2020 pour le boucher d’Artigues-près-Bordeaux (33). Le boucher François-Xavier Marques a bénéficié de la crise sanitaire. Plus de consommateurs se sont rendus dans sa boutique.
Sud Ouest (Toutes) 29/12/20

Boulanger et créateur à Châteaubernard (16). Jean-Yves Bretagne est boulanger. Il innove avec de nouveaux produits issus des saveurs locales: Maxi Charentais, Coeur café Cognac, Palet pineau.
Sud Ouest (Toutes) 29/12/20

Jeune malien roi de la galette à Chizé (79). Le jeune malien Daouda Dram, récent champion départemental de la galette briochée, en apprentissage à Chizé dans la boulangerie de Yannis Jauzelon, disputera le 4 janvier les championnats régionaux de la galette briochée, à Limoges.
La Nouvelle République (Deux-Sèvres) 28/12/20

Réveillon à domicile et gourmands en Limousin. Pour le Nouvel An, les Limousins ont décidé dans l’ensemble de rester chez eux. En Corrèze, les producteurs de foie gras, de vin… notent des achats impulsifs et des budgets en hausse. Les repas à emporter des restaurateurs et traiteurs ont aussi le vent en poupe.
Le Populaire/La Montagne (toutes éditions) 27/12/20

Ruée sur le chocolat à Périgueux (24). Les périgourdins se sont rués sur le chocolat. Les chocolatiers comme François Granger annoncent 40% de chiffre d’affaires par rapport à décembre 2020.
Dordogne Libre 26/12/20

Diversification de pâtissier à St-Jean-Pied-de-Port (64). Le pâtissier Christophe Berthold diversifie son offre en proposant des cannelés sucrés et salés artisanaux.
Sud Ouest (Toutes) 24/12/20

Cité du goût du Périgord (24). La Cité du goût et des saveurs du Périgord a été inaugurée dans les ateliers du chocolatier Joseph à Boulazac. Le projet, mis en place par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Dordogne et le groupement Ravir24, a pour but de mettre en avant les savoir-faire et les produits locaux et de favoriser la collaboration entre artisans.
Un concours de galettes et brioches des rois a lieu le 6 janvier.
La Vie Economique 24/12/20
Dordogne Libre 15/12/20
Sud Ouest (Toutes) 16//12/20

Pain écureuil à St-Varent (79). Jordan Desfavris et Mathilde Griffon du Moulin des pains propose le pain écureuil, à base de pomme et miel.
Le Courrier de l’Ouest (Deux-Sèvres) 23/12/20

Bière du Limousin pour Noël. En Haute-Vienne, la CMA soutient les 10 brasseurs du département en organisant notamment le marché «Bière, pain et fromage». La « bière de fête» est une spécialité de la brasserie Razès à Limoges, la brasserie des Monts d’Ambazac produit une bière «No Ale» et la Cerva d’oc à Flavignac propose elle une bière d’hiver. En Corrèze, 5 des 7 brasseries du département proposent aussi des cuvées festives.
Le Populaire (Haute-Vienne) 23/12/20
La Montagne (Corrèze) 23/12/20

Succès du marché de Noël à Limoges (87). A Limoges, les producteurs et artisans installés au marché de Noël de la place de la République sont satisfaits de ce rendez-vous maintenu et du succès remporté. La Chambre de Métiers et de l’Artisanat et la Chambre d’Agriculture, co-organisatrices se félicitent également du maintien de ce marché.
Le Populaire (Haute-Vienne) 22/12/20
France 3 Nouvelle-Aquitaine 23/12/20

Premier restaurant labellisé Artisan Gourmand à Limoges (87). Le restaurant «Le Cheverny est le 1er à Limoges à être labellisé «Artisan Gourmand Nouvelle-Aquitaine».
Le Populaire (Haute-Vienne) 22/12/20

Prix Stars & Métiers pour David Sauvaget à Poitiers (86). L’artisan pâtissier-chocolatier-glacier et confiseur David Sauvaget a remporté le Grand prix départemental Stars & Métiers 2020 dans la catégorie «Grand Prix Entrepreneur».
La Nouvelle République (Vienne) 22/12/20

Bière de Noël de BAM à Marsac-sur-l’Isle (24). La Brasserie Artisanale de Marsac (BAM) a lancé sa série de Noël : les Contes d’hiver. La brasserie propose sa nouvelle bière baptisée «numéro 7» (double belge ambrée à 8 degrés).
Dordogne Libre 22/12/20

Chocolat cinquantenaire à St-Junien (87). Le chocolatier Fabrice Faure prépare des «Cyrano», des pruneaux fourrés au praliné et macérés dans la liqueur d’orange avant d’être enrobés dans du chocolat, créés il y a 50 ans en hommage à Jean Piat.
Le Populaire (Haute-Vienne) 22/12/20

Georgelin mise sur les variétés anciennes (47). Lucien Georgelin envisage la création d’une gamme de produits à base de fruits anciens. Il a fait tester une de ses dernières créations (compote à base d’une variété de pommes anciennes) aux écoliers du village.
Sud Ouest (Toutes) 22/12/20

Boucher primé à St-Yrieix-la-Perche (87). François Marsias, artisan boucher-charcutier à «La Paupiette Enchantée» a reçu le diplôme et la plaque du Prix spécial de la boucherie artisanale remis par la Confédération française de la boucherie, boucherie-charcuterie, traiteurs pour sa participation aux concours primés de la race limousine.
Le Populaire (Haute-Vienne) 22/12/20

Champions du goût en Limousin. A Augne (87), Jules et Françoise Lahaye (hôtel-restaurant «Le Ranch des Lacs») ont remporté le 1er trophée des petits-déjeuners gourmands en 2017. A Bourganeuf (87), Stéphanie et Sébastien Samson ont été plusieurs fois champions de France de choucroute. A Chéniers (23), Marion et François Gomez (producteurs de porcs cul noir) sont champions du monde de saucisson aux abats et vice-champions du monde de saucisson. A Eygurande (19), Baptiste Battut (charcutier-traiteur) a remporté le concours international du meilleur boudin de Mortagne-au-Perche et David Boyer, chef né à Chaillac-sur-Vienne et ex-chef étoilé de La Cazine est champion du monde de lièvre à la royale 2018.
Le Populaire (Haute-Vienne) 22/12/20

Meilleurs apprenti boucher de Corrèze (19). A Brive, Enzo Ip Yan Fat, apprenti boucher chez les Soeurs Bach, s’est qualifié pour la finale régionale du concours du Meilleur apprenti de France en février dans les Landes.
La Montagne (Corrèze) 21/12/20

Distributeur de pain à Villefavard (87). Un distributeur de pain a été installé par le nouveau boulanger de Saint-Sornin-Leulac.
Le Populaire (Haute-Vienne) 19/12/20

Chocolat sérigraphié à Angoulême (16). La chocolaterie Duceau «imprime» le chocolat, utilisant les cadres de «La Fabrique des mains sales» (sérigraphie) pour reproduire les dessins de l’illustrateur angoumoisin Jean-Charles Poupard.
Charente Libre (Toutes) 19/12/20
Sud Ouest (Toutes) 19/12/20

EAT LIM à la conquête de Paris. Basée en Corrèze (19), la SAS EAT LIM (appuyée par les chambres d’agriculture de Corrèze, de Creuse et de Haute-Vienne) accompagne les producteurs du Limousin vers l’extérieur, notamment les marchés de producteurs et les drives à Paris. Une activité traiteur 100% produits limousins est en développement.
La Montagne (Creuse) 19/12/20

Label «Artisan gourmand» en Charente-Maritime. La Chambre de Métiers et de l’Artisanat soutient les artisans des métiers de bouche favorisant le fait maison. Elle déploie un label «Artisan gourmand», qui compte 50 professionnels pour le moment.
Haute Saintonge 18/12/20

Pâtissière et boulanger primés à Dignac (16). Dans le concours 2020 des meilleurs boulangers-pâtissiers de Charente, le boulanger Emmanuel Lagarde a remporté cette année le premier prix de la baguette de tradition. Son épouse, la pâtissière Delphine Lagarde, a de nouveau été primée au concours de la galette frangipane primeur.
Charente Libre (Toutes) 17/12/20

Plats à emporter pour survivre à Périgueux (24). Les restaurants maintiennent une activité en proposant de la vente à emporter jusqu’à leur réouverture, prévue le 20 janvier. L’activité ne leur permet pas de s’y retrouver financièrement. Certains ont même décidé d’arrêter.
Dordogne Libre 17/12/20

L’Angélys ouvre son capital et déploie des boutiques (17). A Fontcouverte (17), le glacier L’Angélys (10 millions d’euros de glaces sous l’appellation Maître artisan glacier, 40 salariés) prépare sa transmission dans quelques années et réorganise son capital en faisant entrer Bpifrance et Unigrains en tant qu’actionnaires minoritaires. L’entreprise va développer un réseau de boutiques.
Sud Ouest (Toutes) 17/12/20
lsa-conso.fr – 16/12/20

Nouveaux bâtiments pour l’institut des saveurs à Bordeaux (33). L’institut des saveurs, qui forme aux métiers de bouche, a inauguré hier des nouveaux bâtiments pour faire face à l’augmentation du nombre d’apprentis.
Sud Ouest (Toutes) 17/12/20

Boucherie à Lapleau (19). Jean-Paul Verbrugge a ouvert «La Boucherie de Paul».
La Montagne (Corrèze) 16/12/20

Distributeurs automatiques de pizzas à Limoges (87). Trois nouveaux distributeurs de pizzas ont été installés (boulevard Bel-Air, Avenue des Casseaux et à Feytiat).
Le Populaire (Haute-Vienne) 16/12/20

Triperie reprise à Limoges (87). Aux halles centrales, le charcutier traiteur, Simon Burgalières reprend l’activité de tripier de Jean-Pierre Ribière.
Le Populaire (Haute-Vienne) 16/12/20

Charcuterie Bonneau à Montignac (16). La boucherie-charcuterie Bonneau existe depuis 160 ans. Pierre Bonneau a cédé la boutique à sa fille Marie-Pierre en 2004.
Charente Libre (Toutes) 16/12/20

Activité soutenue pour un chocolatier à Périgueux (24). Le chocolatier Joseph s’attend à une fin d’année active avec de nombreuses commandes, grâce notamment au développement de son site Internet pendant le confinement.
Dordogne Libre 16/12/20

Chocolatiers du pays basque face à la crise. En Pays basque, les chocolatiers ont du mal à anticiper les effets de la crise sanitaire sur leur activité à Noël. A Bayonne, le chocolatier Cazenave a ralenti sa production à cause de la crise. Les chocolatiers souffrent de la fermeture des salons de thé. A Saint-Etienne-de-Baïgorry, le chocolatier Laia connait une forte croissance des commandes par internet en cette fin d’année.
Sud Ouest (Toutes) 15/12/20

Bûche 100% Périgord. En partenariat avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Dordogne, 19 pâtissiers du groupement Ravir 24 ont mis au point et commencé à produire une bûche de Noël spéciale Périgord à base de fraises, pommes et Monbazillac, vendue chez une vingtaine d’artisans pâtissiers.
Sud Ouest (Toutes) 14/12/20
actu.fr – 12/12/20

Livraison de restaurant par taxi à Hendaye (64). Le restaurant installé à Ficoba propose un service de livraison de ses plats par taxi.
Sud Ouest (Toutes) 12/12/20

Bûche Corrèze 2020 demain dans les pâtisseries. En Corrèze, la bûche Corrèze 2020, composée de mousse vanille, compotée de fraises et croustillant citron vert, sera en vente dans 8 pâtisseries dès le 15 décembre.
La Montagne (Corrèze) 12/12/20

Traiteur face à la crise à Chirac (16). Le traiteur Emmanuel Dardillac souffre de la crise sanitaire. Il propose pour Noël un menu de fête pour sauver son entreprise.
Charente Libre (Toutes) 11/12/20

Dépôt de pain-pâtisserie à Allassac (19). Les boulangers brivistes Faty et Didier Coulon (Au Pain d’Autrefois) viennent d’ouvrir un dépôt de pain et de pâtisseries, une offre traiteur complète l’activité.
La Montagne (Corrèze) 10/12/20

Promotion des produits festifs de Nouvelle-Aquitaine. L’Agence de l’alimentation de Nouvelle-Aquitaine et la Région se sont unies pour communiquer autour des produits de qualité pour les fêtes (huîtres Marennes-Oléron, foie gras de canard IGP du Sud-Ouest, vins de Bordeaux…). La campagne de communication a deux volets : affichage numérique dans les gares et centres commerciaux, diffusion dans la presse… pour 420.000 euros et un spot TV pour 760.000 euros.
Sud Ouest (Toutes) 09/12/20

Vente à emporter de fromage à Limoges (87). A Limoges, le restaurant dédié aux produits laitiers Caseus, propose des plateaux de fromages et de charcuterie en vente à emporter et se lance dans la vente de fromage au détail.
Le Populaire (Haute-Vienne) 09/12/20

La piste des repas ouvriers pour les restaurants en Creuse (23). En Creuse, la CCI et la CMA ont demandé à la préfète la mise en place d’un dispositif dérogatoire permettant l’ouverture des restaurants aux salariés d’entreprises (bâtiment, salariés itinérants…). Les restaurants intéressés sont invités à se faire connaître pour être listés et conventionnés dans la perspective d’une autorisation préfectorale.
La Montagne (Creuse) 08/12/20

Food-truck d’Anne Alassane à Limoges (87). A Boisseuil (87), Anne Alassane, la cheffe du restaurant «Le Lanaud» a lancé un food-truck en complément de la vente à emporter. Le camion stationne tous les midis, du lundi au vendredi, devant la laiterie Les Fayes. La cheffe pourrait développer ce concept.
Le Populaire (Haute-Vienne) 08/12/20

Projet alimentaire territorial à Vergt (24). Le Pays de l’Isle élabore un projet alimentaire territorial pour favoriser une agriculture de proximité et une alimentation locale et de qualité.
Sud Ouest (Toutes) 08/12/20

Atelier de transformation bien lancé à Naves (19). A Naves, ouvert il y a un an, l’atelier de transformation fermière de l’Agglomération et géré par la SAS Paysans Coeur de Corrèze a trouvé un rythme de croisière. La viande fraîche représente les deux tiers de la production de l’atelier. Les prochains chantiers seront l’ouverture d’un point de vente en 2021 et la création d’une marque «Paysans cœur de Corrèze».
La Montagne (Corrèze) 07/12/20

Traiteur à Chaptelat (87). A Chaptelat, le chef David Boyer qui projetait d’ouvrir un restaurant a repoussé son projet et se lance dans une activité de traiteur.
Le Populaire (Haute-Vienne) 06/12/20

Distributeur de pain chaud à Dampniat (19). Un distributeur de pain chaud a été installé, alimenté par une entreprise à Saint-Pantaléon-de-Larche.
La Montagne (Corrèze) 07/12/20

Le fils d’un pâtisser d’Objat (19) réalise une sculpture géante en chocolat. Dans la boulangerie-pâtisserie Chevreux, Julien, jeune chocolatier a réalisé une sculpture en chocolat d’un mètre vingt de haut.
Le Populaire (Haute-Vienne) 06/12/20

Bûche de Noël avec le logo du Conseil Départemental de la Haute-Vienne. La chambre artisanale des pâtissiers de Haute-Vienne a élaboré une bûche de Noël 2020 mangue-passion portant le logo du Département.
Le Populaire (Haute-Vienne) 18/11/20
Le Populaire (Haute-Vienne) 02/12/20

Réglementation / Process

Covid19 /Traiteurs : les mesures disponibles et le dispositif d’accompagnement. La crise sanitaire impacte plus particulièrement certains secteurs, qui sont à l’arrêt ou quasiment à l’arrêt : il s’agit des discothèques, de l’événementiel, de l’hôtellerie, des salles de sports, des traiteurs et des voyagistes. L’Etat apporte un soutien renforcé au secteur des traiteurs pour répondre à la situation de sous-activité prolongée liée aux mesures sanitaires. Les traiteurs peuvent désormais bénéficier d’un ensemble d’aides et d’un dispositif d’accompagnement spécifique.
Fiche pratique Traiteur – Covid19 – Ministère de l’Economie des Finances et de la Relance -16/12/20
www.economie.gouv.fr – 16/12/20

L’Etat prend en charge jusqu’à 10 jours de congés payés dans les secteurs les plus durement touchés par la crise. Sont éligibles les entreprises qui répondent à l’un ou l’autre des critères d’éligibilité suivants : l’activité a été interrompue partiellement ou totalement pour tout ou partie de l’établissement pendant une durée totale d’au moins 140 jours depuis le 1er janvier 2020, l’activité a été réduite de plus de 90 % (baisse du chiffre d’affaires) pendant les périodes en 2020 où l’état d’urgence sanitaire était déclaré.
travail-emploi.gouv.fr – 31/12/20

Entreprises et indépendants : actualisation des mesures pour les plus touchés. En janvier 2021, le gouvernement reconduit les dispositifs existant de report d’échéances sociales, tout en les adaptant à l’évolution des mesures sanitaires. Ainsi, ces reports sont progressivement recentrés sur les entreprises les plus affectées par les restrictions. Depuis le début de la crise sanitaire de la Covid-19, le Gouvernement a déployé un ensemble de dispositifs protecteurs pour soutenir l’ensemble des acteurs économiques : les reports d’échéances de cotisations et contributions sociales ainsi qu’une adaptation à l’évolution des mesures sanitaires pour les travailleurs indépendants dans les secteurs particulièrement touchés ou dans les secteurs qui en dépendent et pour les travailleurs indépendants ne relevant pas de ces secteurs et les exploitants agricoles.
nouvelle-aquitaine.direccte.gouv.fr – 31/12/20

Lancement du label national « Anti-gaspillage alimentaire ». Avec la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, la lutte contre le gaspillage alimentaire est renforcée et les initiatives vertueuses valorisées grâce à la création d’un label national « anti-gaspillage alimentaire » (décret adopté le 24/12/20). Les secteurs de la distribution alimentaire et de la restauration collective (supermarchés, cantines…) devront réduire le gaspillage alimentaire de 50 % par rapport au niveau de 2015 et cela d’ici 2025. C’est donc pour ces secteurs que seront élaborés les premiers référentiels techniques dès 2021, précisant les exigences pour bénéficier du label et les conditions de validation et de contrôle. Ce dispositif permettra d’orienter les choix des consommateurs et de créer une dynamique vertueuse pour les entreprises concernées.
www.ecologie.gouv.fr – 28/12/20

L’impact de la Covid-19 sur la valorisation d’entreprise. La situation de crise sanitaire a évidemment eu et a toujours des effets sur la valeur des entreprises, même si toutes n’ont pas été ou ne sont pas impactées de la même manière. L’un des principaux enjeux des prochains mois va être de mesurer l’impact de l’épidémie de Covid-19 sur la valeur des entreprises, puisqu’à ce jour nous n’avons pas assez de recul et encore aucune référence nous permettant d’en estimer les impacts. Trois types d’entreprises sont identifiées en fonction de leur modèle économique durant la crise.
latoque.fr – 09/12/20

Vente : gérer l’affluence et les impatients. En période de fête (ou de pic d’affluence), la patience peut être mise à rude épreuve quand il s’agit de gérer l’accueil et la satisfaction d’un grand nombre de clients, qui, pour la plupart, sont pressés. Quelques idées pour y faire face : la gratitude (un merci et un sourire devraient faire oublier les minutes d’attentes et laisser une bonne impression), l’adaptabilité (aux typologies de clients : les indécis, les exigeants, les pressés, ceux qui aiment prendre leur temps…), la stratégie (file d’attente pour le click and collect, recommander les services en ligne de livraison ou retrait en magasin), d’autres solutions (banc pour attendre, TV, click and collect).
latoque.fr – 09/12/20

Lancement des diagnostics numériques pour les TPE/PME (France Relance). Dans le cadre de France Relance, le Gouvernement annonce un financement de 3 millions d’euros pour le lancement des diagnostics numériques pour les TPE et les PME, piloté par la Direction Générale des Entreprises (DGE) via l’initiative France Num, CCI France et CMA France. Au cours des quatre prochains mois, CCI France et CMA France réaliseront 10 000 diagnostics gratuits auprès des commerçants, des artisans et des indépendants qui pourront en faire la demande auprès des chambres consulaires de leur territoire. Ce dispositif, qui s’inscrit dans le plan de relance, vient en complémentarité des mesures annoncées début novembre pour encourager les entreprises à se numériser : l’aide de 500 € à destination des commerces fermés administrativement et la mobilisation des réseaux des CCI et des CMA pour accompagner les entreprises qui souhaitent poursuivre leur activité grâce au numérique.
www.economie.gouv.fr – 04/12/20

Nouvelles tendances

Les commerces alimentaires spécialisés : des commerces plus qu’essentiels pour les Français au quotidien et plus encore depuis le début de la crise sanitaire. La seconde étude réalisée par l’Institut CSA pour la CGAD en octobre dernier montre que l’image des commerces alimentaires de proximité reste excellente (91%), particulièrement auprès des jeunes générations. Pour les Français, il s’agit de commerces qui dynamisent les centres-villes, qui créent du lien social, qui assurent des débouchés aux producteurs locaux et qui participent à l’aménagement du territoire. La crise sanitaire a valorisé le rôle et l’image des commerces alimentaires spécialisés auprès des Français tout particulièrement dans les communes rurales. En conséquence, les Français appellent de leur vœux le développement des commerces alimentaires de proximité spécialisés près de chez eux, un souhait plus important que lors de la précédente enquête de 2018.
www.cgad.fr – 09/12/20

Quel impact de la crise de la COVID-19 sur les grandes tendances de la consommation alimentaire en France ? FranceAgriMer publie deux analyses de l’impact de la crise de la COVID-19 sur les grandes tendances de la consommation alimentaire en France : une synthèse des faits marquants et une présentation de 5 scénarios possibles pour l’après-COVID. FranceAgriMer propose une synthèse des faits marquants du point de vue du consommateur, et 5 scénarios globaux de l’évolution possible de la consommation alimentaire post-COVID. Le retour au « faire soi-même » et aux produits non périssables, changement de circuits d’achats pour éviter les contacts, l’engouement pour les produits locaux ou le sentiment de la hausse des prix alimentaires…
www.interbev.fr – 15/12/20
L’impact de la crise de la COVID-19 sur la consommation alimentaire en France : parenthèse, accélérateur ou élément de rupture de tendances ? – FranceAgriMer – sept 2020
Consommation alimentaire post-COVID en France : cinq scénarios possibles – FranceAgriMer – sept 2020

Soutien au commerce local : sélection des meilleures campagnes de com’ pour les fêtes. Pour les fêtes de fin d’année, de nombreuses collectivités et institutions appellent les habitants à consommer de manière plus locale et responsable en soutenant les commerçants et artisans de leur région. Voici une nouvelle sélection des meilleures campagnes de communication en faveur des petits commerces partout en France !
www.petitscommerces.fr – 09/12/20

La CGAD signe la Charte d’engagements pour la valorisation des produits frais, agricoles et aquatiques et des produits locaux ainsi que des savoir-faire des entreprises alimentaires de proximité. La Confédération générale de l’Alimentation en détail (CGAD), qui représente 17 fédérations de l’alimentaire, s’est engagée à promouvoir les produits locaux et frais mais également à valoriser davantage le savoir-faire des artisans-commerçants, notamment à travers des concours et animations dans les commerces en 2021. Concrètement, cette charte est une liste de recommandations à destination des commerçants de proximité comme l’approvisionnement au niveau local, l’organisation de rencontres avec des producteurs ou des événements en boutique permettant d’expliquer aux consommateurs d’où vient le produit et comment il a été produit.
www.cgad.fr – 16/12/20
www.petitscommerces.fr – 17/12/20

Les artisans gourmands Nouvelle Aquitaine