Obligation de formation à l’hygiène pour les restaurants commerciaux

Depuis le 1er octobre 2012, les responsables d’établissement de restauration commerciale doivent avoir dans leur effectif au moins une personne justifiant d’une formation en matière d’hygiène alimentaire.

Les établissements concernés relèvent des secteurs de la restauration traditionnelle, des cafétérias et autres libres-services et de la restauration de type rapide (Décret n°2011-731 du 24 juin 2011). Ainsi les établissements dont les codes NAF sont les suivants sont tous concernés : 56.10A, 56.10B et 56.10C.

Les activités suivantes sont également dans le champ d’application des textes :

– les trois activités listées ci-dessus exercées à titre secondaire et/ou occasionnelle
– la vente de repas dans des structures mobiles et/ou provisoires : sites mobiles, véhicules boutiques (exemple camion-pizzas), installations saisonnières (exemple kiosques de plages)
– les cafétérias dans les établissements dont l’activité de restauration n’est pas l’activité principale (grandes et moyennes surfaces (GMS), grands magasins, stations-services…)
– les activités des bars et restaurants avec service de salle installés à bord de moyens de transport
– les salons de thé
– les restaurants des hôtels, clubs de vacances, bateaux de croisière et cures thermales
– les fermes-auberges
– les traiteurs disposant de places assises ou de « mange-debout » permettant aux clients de consommer les plats qu’ils commercialisent
– les associations préparant régulièrement des repas.

En revanche, ne sont pas concernés :

– les hôtels servant uniquement des petits déjeuners
– les traiteurs, à l’exception de ceux cités dans le paragraphe précédent
– les rayons traiteurs des GMS
– les tables d’hôtes répondant à l’ensemble des conditions suivantes :
* constituer un complément de l’activité d’hébergement,
* proposer un seul menu et une cuisine de qualité composée d’ingrédients du terroir,
* servir le repas à la table familiale,
* offrir une capacité d’accueil limitée à celle de l’hébergement
Si l’un de ces critères n’est pas respecté, il s’agit alors d’un restaurant, soumis aux dispositions relatives à l’obligation de formation.
– les métiers de bouche (bouchers, charcutiers, boulangers, pâtissiers, poissonniers, proposant à la vente des plats cuisinés, sandwiches, salades)
– les « points chauds » des magasins équipés de quelques tables « mange-debout »
– les « chefs cuisiniers », préparant des repas au domicile de particuliers.

Pour satisfaire à cette obligation, les professionnels ont trois possibilités :

Q

Expérience de 3 ans minimum

Une personne de l’établissement peut justifier d’une expérience de 3 ans minimum en tant que gestionnaire ou exploitant d’une entreprise du secteur alimentaire.

Obtention d'un diplôme après 2006

Un membre du personnel a un diplôme inclus dans la liste de l’arrêté du 25 novembre 2011 relatif à la liste des diplômes et titres à finalité professionnelle dont les détenteurs sont réputés satisfaire à l’obligation de formation spécifique en matière d’hygiène alimentaire adaptée à l’activité des établissements de restauration commerciale. Ce diplôme doit avoir été obtenu après le 1er janvier 2006.

Suivre une formation

Si aucune des deux conditions précédentes n’est remplie, un des membres du personnel doit suivre une formation mise en place par un organisme de formation enregistré auprès des DRAAF.

Le respect de ces dispositions ne dispense pas les professionnels des établissements de restauration commerciale du respect d’autres réglementations applicables en matière de formation, notamment le règlement (CE) n°852/2004 du 24 avril 2004 relatif à l’hygiène des denrées alimentaires. Il précise que les personnes manipulant des denrées alimentaires doivent être encadrées et disposer « d’instructions et/ou d’une formation en matière d’hygiène alimentaire adaptées à leur activité professionnelle ».
Cette obligation de formation à l’hygiène s’impose à toute personne travaillant au sein d’un établissement manipulant des denrées alimentaires.

Tous les dossiers techniques « Réglementation et technologie »

Les alcools utilisés dans vos préparations exonérés de droit

Les alcools utilisés dans vos préparations exonérés de droit

Métiers de bouche, vous pouvez être exonérés de taxes sur l'alcool

En tant que professionnels des métiers de bouche, vous pouvez être exonérés de taxes sur celui-ci (droits d’accises et vignette sécurité sociale).
Voir ce dossier

Acrylamide : une nouvelle réglementation

Acrylamide : une nouvelle réglementation

Qu'est ce que l'acrylamide, quelles mesures de réduction mettre en oeuvre?

L’acrylamide dans les aliments représente une préoccupation de santé publique. Le règlement européen 2017/2158 du 20 novembre 2017 est entré en application le 11 avril 2018. Il impose aux exploitants du secteur alimentaire la mise en œuvre de mesures de réduction de la présence d’acrylamide, proportionnées à la taille et à la nature de leur établissement, et définit des valeurs de référence pour vérifier l’efficacité des mesures mises en œuvre.
Voir ce dossier

MAVImplant : un outil gratuit d’aide à la conception des lieux de travail

MAVImplant : un outil gratuit d’aide à la conception des lieux de travail

Pour suivre les évolutions réglementaires, gagner en organisation...

Logiciels de caisse : respectez-vous la réglementation?

Logiciels de caisse : respectez-vous la réglementation?

Obligation d'utiliser un logiciel de caisse certifiés

Depuis le 1er janvier 2018, les commerçants et autres professionnels assujettis à la TVA ont l’obligation d'enregistrer les paiements de leurs clients au moyen d'un logiciel de comptabilité ou d'un système de caisse sécurisés et certifiés.
Voir ce dossier

Conditionnement sous vide ou sous atmosphère modifiée

Conditionnement sous vide ou sous atmosphère modifiée

Le sous vide est un outil précieux pour les professionnels

Le procédé de conservation sous vide est un outil précieux et il constitue une aide indispensable pour les professionnels. Pratique, il nécessite cependant quelques connaissances et un minimum de technique.
Voir ce dossier

congélation/décongélation

congélation/décongélation

La réglementation pour garantir des produits de bonne qualité hygiénique

Du gaspillage alimentaire à tous les étages !

Du gaspillage alimentaire à tous les étages !

Etat des lieux des pertes et gaspillages alimentaires en France

Au total, ce sont 10 millions de tonnes de produits qui sont perdus et gaspillés pour l’alimentation humaine par an en France soit 16 milliards d’euros ! Etat des lieux des pertes et gaspillages alimentaires à chaque étape de la chaîne alimentaire.
Voir ce dossier

Tout savoir sur l’interdiction des sacs plastique à usage unique !

Tout savoir sur l’interdiction des sacs plastique à usage unique !

Les sacs plastiques à usage unique seront interdits au 1er juillet 2016

Le décret mettant fin aux sacs plastique jetables a été publié au journal officiel du 31 mars 2016. Les sacs plastique à usage unique seront donc interdits aux caisses à compter du 1er juillet 2016.
Voir ce dossier

Licence d’un restaurant et débit de boissons

Licence d’un restaurant et débit de boissons

Quel type de licence dois je avoir? Comment faire pour l'obtenir?

Les biodéchets

Les biodéchets

Tout producteur doit en assurer le tri en vue de leur valorisation

Impression 3D : futur de l’alimentation ?

Impression 3D : futur de l’alimentation ?

Les prouesses de l’impression 3D séduisent l'alimentaire.

Les prouesses de l’impression 3D ne cessent de séduire l’industrie et l’agroalimentaire ne fait pas exception. L'impression culinaire ou alimentaire, qui semble souvent sortie tout droit d'un film de science-fiction, fait beaucoup parler. L’étendue des possibles est hallucinante!
Voir ce dossier

Accessibilité des commerces

Accessibilité des commerces

La réglementation à respecter

La loi du 11 février 2005 proposait de rendre la société accessible à tous, dans un délai de10 ans. Un programme ambitieux mais indispensable qui vise à répondre aux besoins des personnes en fauteuil roulant, mais aussi de ceux de toutes les personnes en situation de déficience : physique, visuelle, auditive, mentale, cognitive… Au vu de l’ampleur du retard pris par les commerces et les administrations dans la mise en place de la réglementation accessibilité, le gouvernement a proposé de décal
Voir ce dossier

Sécurité sanitaire : les démarches réglementaires

Sécurité sanitaire : les démarches réglementaires

Déclaration d'activité, agrément sanitaire, désossage des bovins

Déclaration des allergènes

Déclaration des allergènes

Nouvelles exigences pour une information plus fiable du client allergique

Informer les consommateurs sur les denrées alimentaires (réglement INCO)

Informer les consommateurs sur les denrées alimentaires (réglement INCO)

Mentions obligatoires pour les denrées préemballées et non préemballées

La traçabilité alimentaire

La traçabilité alimentaire

Quelles sont vos obligations ?

Je réponds à une commande publique

Je réponds à une commande publique

Exemple en boulangerie avec un mémento rédigé par l'INBP

Le cahier des charges pour les produits de boulangerie

Le cahier des charges pour les produits de boulangerie

Outil pour garantir la conformité réglementaire des matières premières

Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS)

Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS)

Que devez-vous faire réellement?

Contrôle des balances

Contrôle des balances

Quelles sont les contraintes réglementaires?

Santé et sécurité au travail : les vérifications périodiques obligatoires

Santé et sécurité au travail : les vérifications périodiques obligatoires

Retrouvez les fréquences de vérification des différents équipements

Hausse de la TVA depuis le 1er janvier 2014

Hausse de la TVA depuis le 1er janvier 2014

Quels taux de TVA appliquer à mes produits?

Prévention des risques professionnels : le document unique

Prévention des risques professionnels : le document unique

Un outil pour réaliser votre document unique!

Obligation de formation à l’hygiène pour les restaurants commerciaux

Obligation de formation à l’hygiène pour les restaurants commerciaux

Au moins 1 personne de l'entreprise doit justifier d'une formation hygiène

Un guide pour les livraisons de repas à domicile chez les personnes âgées

Un guide pour les livraisons de repas à domicile chez les personnes âgées

Devenez un acteur majeur de ce marché !

La mention « fait maison »

La mention « fait maison »

Obligatoire pour les restaurateurs et les traiteurs !

Donner aux associations d’aide alimentaire

Donner aux associations d’aide alimentaire

Quels produits, où, les règles d'hygiène, les avantages fiscaux...

Réduction du gaspillage alimentaire

Réduction du gaspillage alimentaire

Un véritable enjeu de société

Retrait des MRS : réglementation

Retrait des MRS : réglementation

Le cahier des charges MRS n’est plus applicable pour les bovins français...

Left Menu Icon