Les français et les pains du monde

 

Alors que la consommation de pain ne cesse de reculer, les habitudes de consommation du pain changent avec l’apparition de différents types de pain. Quelles sont les habitudes d’achat et de consommation des français ?
Pour faire le pont sur ces nouvelles évolutions, la Fédération des Entreprises de Boulangerie/pâtisserie (FEB) a souhaité interroger les français.

Les pains les plus connus

Les Français connaissent en moyenne 9,4 types de pain différents.
La baguette reste le type de pain le plus connu (98 %) mais également le pain préféré des Français (59 %). Le pain kebab et le bagel sont connus par environ 70 % des français. Alors que le pain suédois, le pain ciabatta et le pain pita par environ 65 % des français.

Les pains les plus consommés

Les pains « traditionnels » français (la baguette, le pain de mie et le pain/boule/pavé) sont logiquement les plus consommés.
Plus de 2/3 des Français ont abandonné au moins un type de pain ; notamment le panini, le pain kebab et les pains les moins consommés (pain suédois, pita, bagel et focaccia).

Au final, 4 types de pain font parti de la consommation régulière des Français :

– la baguette (le type de pain de très loin le plus consommé environ 4 fois/semaine),
– le pain/boule/pavé (même s’il est consommé par moins de Français que le pain de mie, il l’est plus fréquemment environ 2,5 fois/semaine),

– le pain de mie (environ 1 fois/semaine),
– la ciabatta (même si elle n’est consommée que par 1/3 des Français, elle l’est très fréquemment environ 1 fois par semaine).

La fréquence de consommation des autres types de pain est plus occasionnelle (entre 1 et 2,5 fois par mois).

En moyenne, les français ont consommé 5,4 types de pain au cours des 12 derniers mois, mais ils n’en consomment que 3,5 types de pain par mois.

Panorama des pains du monde

Les traditionnels (baguette, pain boule/pavé) : ce sont les plus connus, consommés et appréciés. Ils sont consommés à tous les repas et plutôt seuls (la baguette aussi en sandwich) et sont achetés en boulangerie (traditionnelle ou grandes et moyennes surfaces).

L’indispensable (le pain de mie) : très bien connu, il est consommé à toute occasion (petit-déjeuner, déjeuner, diner et encas), aussi bien en sucré qu’en salé et est principalement acheté au rayon préemballé et boulangerie des grandes et moyennes surfaces (GMS).

Les sandwichs – repas petit budget (wrap/tortilla et burger) : assez bien connus mais peu fréquemment consommés mais surtout consommés par des jeunes, des ouvriers et des habitants du Nord-Est. Ils sont consommés au moment des repas, toujours en sandwich salé et achetés principalement en restaurant mais également en GMS.

Une consommation différente selon le type d’acheteur et son lieu d’habitation

L’étude révèle que le profil des consommateurs est un peu plus masculin pour le pain kebab. Les cadres et les Franciliens ont une consommation plus importante de pains plus « confidentiels » comme la pita, le pain suédois, le bagel et la focaccia alors que les ouvriers, les foyers avec enfants et les habitants du Nord-Est, ont une consommation de pains à connotation « repas petit budget » comme le pain de mie, le pain burger et le pain kebab.

Evolution de la consommation des pains

On constate une déconsommation des pains et notamment des pains classiquement utilisés pour des sandwichs : le pain de mie, le pain burger, le panini, le pain kebab, le pain suédois et le bagel.
Les jeunes âgés de 15 à 24 ans sont les seuls à consommer plus qu’avant les types de pain suivants : pain de mie, wrap/tortilla, ciabatta et pain kebab.
Les pains sont majoritairement consommés aux repas mais certains moments sont plus propices à la consommation de certains types de pain.
La baguette et le pain/boule/pavé sont consommés à tous les repas et le pain de mie à tous les moments de la journée. Alors que les autres pains sont consommés à des moments plus spécifiques.

Les lieux d’achat des pains

Certains types de pain sont achetés principalement dans un seul type de circuit:
– pain de mie, wrap et pain suédois plutôt en grande surface
– baguette, pain/boule/pavé et ciabatta plutôt en boulangerie (traditionnelle ou de grande surface),
– pain kebab plutôt en restaurant.
Les autres types de pain sont achetés dans différents circuits.

Pour en savoir plus :

Les pains du monde
IFOP / FFB – 22/09/20

Dossier Technique publié le 16/10/20

Tous les dossiers techniques « Commercialisation »

Les métiers de bouche et la tendance du végétal

Les métiers de bouche et la tendance du végétal

Le marché bio dynamique en 2020 malgré la crise

Le marché bio dynamique en 2020 malgré la crise

Top 5 des dossiers les plus lus en 2021

Top 5 des dossiers les plus lus en 2021

Les français et le pain en 2021

Les français et le pain en 2021

L’envie de bio et de local se confirme pour 2021

L’envie de bio et de local se confirme pour 2021

Artisans de l’alimentaire : comment vendre en ligne ?

Artisans de l’alimentaire : comment vendre en ligne ?

Quelles sont les pistes d’évolution de la consommation alimentaire post-covid ?

Quelles sont les pistes d’évolution de la consommation alimentaire post-covid ?

Les distributeurs automatiques : un nouvel outil de vente pour les artisans ?

Les distributeurs automatiques : un nouvel outil de vente pour les artisans ?

Un nouveau cahier des charges pour simplifier la certification biologique pour les restaurateurs

Un nouveau cahier des charges pour simplifier la certification biologique pour les restaurateurs

Les français et les pains du monde

Les français et les pains du monde

Le marché du bio en 2019

Le marché du bio en 2019

L’essor du local : de nouvelles opportunités pour les commerces de proximité

L’essor du local : de nouvelles opportunités pour les commerces de proximité

Top 5 des dossiers les plus lus

Top 5 des dossiers les plus lus

La crise du Covid-19 : de nouveaux comportements alimentaires ?

La crise du Covid-19 : de nouveaux comportements alimentaires ?

Covid 19 : comment les artisans de l’alimentaire réagissent en Nouvelle-Aquitaine ?

Covid 19 : comment les artisans de l’alimentaire réagissent en Nouvelle-Aquitaine ?

Les français et le bio en 2020

Les français et le bio en 2020

Les crémiers-fromagers promis à un bel avenir !

Les crémiers-fromagers promis à un bel avenir !

La boulangerie en profonde mutation

La boulangerie en profonde mutation

Les chiffres clés de la boulangerie-pâtisserie en 2019

Les chiffres clés de la boulangerie-pâtisserie en 2019

La livraison à domicile : une véritable tendance de fond

La livraison à domicile : une véritable tendance de fond

L’interdiction du plastique : une opportunité pour les artisans ?

L’interdiction du plastique : une opportunité pour les artisans ?

La poissonnerie artisanale et sa clientèle

La poissonnerie artisanale et sa clientèle

Les boulangeries artisanales face à une concurrence féroce

Les boulangeries artisanales face à une concurrence féroce

Le secteur de la pâtisserie se porte bien

Le secteur de la pâtisserie se porte bien

Aliments fermentés : la tendance de demain

Aliments fermentés : la tendance de demain

Le croissant : la viennoiserie préférée des Français

Le croissant : la viennoiserie préférée des Français

Tout savoir sur le bio : de la fabrication à la commercialisation

Tout savoir sur le bio : de la fabrication à la commercialisation

L’ascension du marché du snacking !

L’ascension du marché du snacking !

Les chiffres des entreprises alimentaires de proximité

Les chiffres des entreprises alimentaires de proximité

Cash back : retirer de l’argent chez un artisan commerçant est désormais possible !

Cash back : retirer de l’argent chez un artisan commerçant est désormais possible !

Les commerces alimentaires de proximité bénéficient d’une très bonne image auprès des Français

Les commerces alimentaires de proximité bénéficient d’une très bonne image auprès des Français

Le marché du bio en 2018

Le marché du bio en 2018

La craftérisation : le retour aux valeurs de l’artisanat

La craftérisation : le retour aux valeurs de l’artisanat

Click and collect une opportunité pour allier commerce en ligne et commerce de proximité

Click and collect une opportunité pour allier commerce en ligne et commerce de proximité

Les tendances alimentaires 2018

Les tendances alimentaires 2018

Les nouveautés vues au SIAL 2018

Les nouveautés vues au SIAL 2018

Les réseaux sociaux : pourquoi et comment les utiliser?

Les réseaux sociaux : pourquoi et comment les utiliser?

Les français fous de pâtisserie

Les français fous de pâtisserie

La charcuterie artisanale : état des lieux et opportunités

La charcuterie artisanale : état des lieux et opportunités

Entreprises du Patrimoine Vivant : l’excellence des savoir-faire français !

Entreprises du Patrimoine Vivant : l’excellence des savoir-faire français !

Snacking : le nouvel eldorado des artisans métiers de bouche !

Snacking : le nouvel eldorado des artisans métiers de bouche !

Le marché du fromage : les crémiers-fromagers et les nouvelles tendances

Le marché du fromage : les crémiers-fromagers et les nouvelles tendances

Flexitarisme et retour au naturel, comment les artisans peuvent tirer profit de ce phénomène?

Flexitarisme et retour au naturel, comment les artisans peuvent tirer profit de ce phénomène?

Le marché de la bière artisanale en plein essor

Le marché de la bière artisanale en plein essor

Etude sur le marché du pain

Etude sur le marché du pain

Quelles évolutions dans l’assiette des français ?

Quelles évolutions dans l’assiette des français ?

Les techniques pour mieux vendre

Les techniques pour mieux vendre

La place de la viande dans l’alimentation française

La place de la viande dans l’alimentation française

Les tendances alimentaires de demain : des opportunités pour l’artisanat !

Les tendances alimentaires de demain : des opportunités pour l’artisanat !

Les commerces de proximité face à la révolution numérique

Les commerces de proximité face à la révolution numérique

Les artisans gourmands Nouvelle Aquitaine