Les français et le pain en 2021

 

Publié le 31/05/21

Le pain a toujours une place importante dans l’alimentation des français : 87 % des français interrogés en ont toujours chez eux et 48 % déclarent même ne pas pouvoir s’en passer !
Malgré une tendance d’achat de pain à la baisse, les français sont de plus en plus nombreux à penser que le pain est un aliment incontournable du patrimoine culinaire français (96% en 2020 vs 89 % en 2015).
La nouvelle étude de Qualiquanti pour la FEB (Fédération des Entreprises de Boulangerie Pâtisserie) sur les français et le pain permet de mieux connaitre et comprendre les consommateurs de pain mais également de mesurer les évolutions dans la consommation de pain et les attentes des français, 5 ans après la dernière enquête.

Les critères d’achat du pain

 

le goût

la fabrication traditionnelle

la fraicheur

En 2021, 96 % des français sont satisfaits de la qualité du pain qu’ils achètent (95% en 2015).
65 % des Français perçoivent une amélioration de la qualité du pain.
De plus en plus sensibles à la qualité des produits et leur origine, les consommateurs de pain sont rassurés par les labels.
On note un plébiscite pour le pain 100 % français : 52 % des français sont sensibles à l’origine du blé et 73 % trouvent important un pain fabriqué à base de blé cultivé en France.
Les français sont demandeurs de plus d’informations sur l’origine de la farine.

Le pain bio bénéficie d’une image positive, une majorité en achète, mais cela reste occasionnel pour près des deux tiers des interrogés. Seuls 7 % des consommateurs en achètent souvent.

 

La consommation de pain

Les moments de consommation : 

%

le dîner

%

le déjeuner

%

le petit-déjeuner

Les hommes sont de plus gros consommateurs de pain au moment des repas que les femmes (69 % des hommes vs 51 % des femmes).

Le pain au quotidien :
60 % des français consomment du pain à presque tous les repas
87 % des français consomment du pain de mie
61 % des français consomment du pain type baguette
52 % des français ont toujours du pain congelé chez eux
Les français consomment en moyenne 105 g de pain par jour vs 114 g/jour en 2015

Les pains les plus consommés

Top 3 des baguettes
1. la baguette tradition (41 %)
2. la baguette classique (séduit en majorité les – de 45 ans)
3. la baguette aux céréales

Top 3 des pains spéciaux :
1. le pain complet
2. le pain de campagne
3. le pain aux céréales (préféré par les femmes 22 % vs 9 % des hommes).

Top 3 des pains du monde :
1. le wrap
2. les buns
3. les paninis

Le pain sans gluten est peu consommé : 12 % des moins de 30 ans et surtout des franciliens même s’il est de plus en plus apprécié en province (+ 6 % par rapport à 2015).
Le pain de mie est consommé par 86 % des Français.

LES PAINS PRÉFÉRÉS DES FRANÇAIS en 2015:
– la baguette Tradition à 38 %
– la baguette classique à 22 %
– le pain graines-céréales à 17 %
– le pain de campagne à 10 %

Lieux d’achat du pain

Top 3 des lieux d’achat : 

1. la boulangerie artisanale (léger recul de 6 points par apport à 2015)
2. les grandes et moyennes surfaces (45 %)
3. les réseaux de boulangeries (25 %)

La crise sanitaire a modifié les habitudes et les comportements alimentaires. Les consommateurs ont repensé leur manière de faire les courses en privilégiant les circuits courts et les commerces de proximité. Désormais acheter son pain dans la boulangerie la plus proche de chez soi, se fait par commodité et en solidarité avec les petits commerçants.

Critère de choix des lieux d’achat :
1. la découverte de nouveaux produits
2. le choix de la cuisson
3. les offres promotionnelles

De nouvelles tendances : la tendance anti-gaspi se développe

 

La congélation du pain
80 % des Français congèlent leur pain et 52 % des consommateurs déclarent en avoir, en
permanence, au congélateur. 66 % des interrogés n’hésitent pas à stocker ? à congeler plutôt ? du pain frais tout juste acheté.
Pour 42 %, la congélation du pain est une solution idéale pour ne jamais être à court de pain. Mais c’est également une solution anti-gaspillage puisque 22 %* congèlent des restes de ? pain pour les consommer plus tard.

Utilisation des restes de pain
4/5 des français transforment le pain rassis en pain perdu, chapelure, croutons… ou bien pour nourrir les animaux.

Même si ce sont les jeunes de – de 30 ans qui se sentent les plus concernés par la conservation du pain et la réduction du gaspillage alimentaire, cette tendance s’étend de plus en plus à l’ensemble des générations.
Les consommateurs sont très sensibles aux actions de lutte contre le gaspillage alimentaire notamment celles mises en place par les points de vente : promotion sur les invendus, recyclage, partage d’astuces anti-gaspi.

Le pain ne cesse de se réinventer en 2021 avec l’apparition de nouveaux types de pains et d’une offre plus variée. De plus, les acteurs du pain innovent pour répondre à la demande des plus jeunes avec par exemple le click & collect et la livraison à domicile.
Le pain n’est pas prêt de quitter la table des Français !

Pour en savoir plus :

Le Pain et les Français : 5 ans après
QualiQuanti pour la FEB – 2021

Infographie 
FEB – 2021

Retrouvez ici le dossier « Les français et le pain » que nous avions réalisé en 2015.

Les artisans gourmands Nouvelle Aquitaine