Le marché bio dynamique en 2020 malgré la crise

 

Publié le 23/07/21

Malgré la crise sanitaire, la consommation à domicile de produits biologiques a connu pour la 5e année consécutive une croissance annuelle de plus de 1,3 milliard d’euros.
Le marché bio (consommation à domicile et achats en restauration) s’élève à près de 13,2 milliards d’euros en 2020, soit +10,4 % depuis 2019. Il a ainsi presque doublé en 5 ans !
Le bio s’inscrit totalement dans les tendances alimentaires actuelles : alimentation saine et durable. En effet, le bio répond pleinement aux attentes des consommateurs français en quête de produits de qualité, riches en goût et bons pour la santé. Les chiffres 2020 de l’Agence BIO attestent de la forte dynamique d’un secteur qui a plus que jamais le vent en poupe.

La consommation bio

Consommation bio moyenne /an

%

Consommation des ménages consacré aux produits bio

Les achats de produits bio par les ménages en 2020

%

Epicerie

%

Fruits et légumes frais

%

Crémerie

%

Viandes

%

Boissons alcoolisées

%

Boulangerie

%

Mer, traiteur, surgelé

%

Boissons sans alcool

Les produits bio les plus consommés en 2020 sont les produits bruts (fruits et légumes frais, crémerie, viandes, mer, traiteur, surgelé et boulangerie). Ils représentent plus de la moitié du marché bio de détail (56 %).

Les produits bio les plus dynamiques en 2020 sont :

– les bières bio
 : la forte progression de 2020 (+33 % par rapport à 2019) est dans la continuité de la dynamique débutée en 2019. La forte croissance des ventes de bières bio illustrent le succès des micro-brasseries bio (et de la vente locale) et dans une moindre mesure, du déploiement de gammes bio des marques nationales.
– les surgelés bio : forte progression (+ 30 % par rapport à 2019) pour la deuxième année consécutive. Ils ont bénéficié de l’engouement pour les surgelés en 2020, lié à leur conservation de longue durée et à leur praticité à l’heure du confinement et du télétravail. Les produits surgelés bio sucrés (glaces, sorbets…) ont davantage progressé que leurs homologues salés.
– les produits d’épicerie bio : +17 % vs 2019. Les ventes de produits d’épicerie salée (+19 %) reflètent l’engouement pour la cuisine  avec à la fois des produits de base et de longue conservation (huiles, sauce tomate, semoule, céréales, riz) et les produits auxiliaires, plus ou moins élaborés (aides culinaires, conserves de légumes, soupes et sauces). L’épicerie sucrée (+16 %) a, quant à elle, particulièrement prospéré au rayon petit-déjeuner (café, thé, infusions, chocolat, céréales, biscottes, sucres et édulcorants) et sur les ventes de farines bio.

Les acteurs du marché bio

En 2020, la grande distribution est toujours leader sur le marché du bio. Toutefois elle enregistre une croissance plus faible que la distribution spécialisée en bio. Les magasins bio, de taille généralement plus modeste et le plus souvent implantés dans les centres urbains, ont eu la faveur des consommateurs au cours de l’année 2020.

Part de marché des principaux circuits de distribution du bio et leur croissance depuis 2019 : 

%

Grande Distribution (+11.9%)

%

les magasins spécialisés bio (+13,1%)

%

vente directe (+11,7 %)

%

artisans, commerces (+11,3 %)

La part de marché des artisans-commerçants dans le bio a maintenu son taux de croissance déjà remarquable de 2019 : + 11%.

Quels sont les produits achetés chez les artisans ?

  • la boulangerie  pâtisserie fraîche (41 %)
  • les boissons alcoolisées (34 %)
  • les viandes (14 %)
  • les fruits et légumes (3 %)
  • l’épicerie (2 %)
  • les boissons sans alcool (2 %)
  • la crémerie (1 %).

 

2/3 des produits bio sont d’origine France

Malgré la hausse de la demande de produits bio, le taux des importations reste stable. Seuls 21 % des produits alimentaires bio en France consommés en France sont importés (en excluant les produits tropicaux qui ne peuvent être cultivés dans l’hexagone). Ce qui s’explique par le renforcement de la production bio nationale, l’engagement des producteurs français et la mise en œuvre des filières d’approvisionnement et de transformation 100% françaises.

Top 5 des produits bio « origine France » en 2020 :
– vins et boissons alcoolisés : 99 %
– œufs : 99 %
– lait, produits laitiers : 98 %
– viandes fraiches et transformées : 95 %
– légumes : 78 %Observatoire des viandes bio 2019 – Interbev – septembre 2019

La bio en Nouvelle-Aquitaine

Le développement de l’agriculture biologique en Nouvelle-Aquitaine a le vent en poupe.
En 2020 plus de 1000 fermes sont passées en bio en Nouvelle-Aquitaine, un record pour la région qui compte actuellement 8013 fermes bio. En cinq ans, la surface en bio a ainsi été multipliée par 2.
La région compte désormais 2 903 entreprises de la transformation bio (+ 12,9 % par rapport à 2019) et se place ainsi au 4éme rang français.

LES FRANÇAIS ET LE BIO EN 2020

Le bio sera-t-il le moteur de la tendance sociétale du « consommer moins mais mieux? »
La consommation de produits bio est au cœur du changement alimentaire et d’une nouvelle manière de consommer des français.
L’édition 2020 du baromètre de la consommation et de la perception des produits biologiques en France, par l’Agence Bio, confirme que la production et la consommation bio sont désormais une évidence pour les français : près de 9 Français sur 10 consomment des produits biologiques en 2019 !

L’année 2020 marquée par la crise sanitaire et les nouvelles habitudes alimentaires qu’elle a engendrées n’a pas enrayé la croissance du bio, bien au contraire. Avec la tendance du « manger sain » qui semble s’installer durablement, l’envie de produits biologiques se confirme. Le nombre de nouveaux consommateurs de produits bio en France a continué à progresser, et s’est étoffé de 15 % de nouveaux venus. La consommation bio se démocratise. En effet, près de 3/4 des Français en consomment au moins une fois par mois dont 13 % tous les jours : manger bio est désormais ancré dans le mode de vie de la majorité des Français. Et malgré la crise 80 % des Français envisagent de maintenir leur consommation future de produits bio.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier L’envie de bio et de local se confirme pour 2021

Pour en savoir plus :

Les chiffres 2020 du secteur bio
Dossier de presse – Agence Bio – Juillet 2021

Les artisans gourmands Nouvelle Aquitaine