Impression 3D : futur de l’alimentation ?

L’impression 3D
Mise au point dans les années 1990, cette technologie se développe rapidement depuis 2 à 3 ans, en raison de nouvelles machines abordables. Elle permet de fabriquer un objet physique à partir d’un fichier numérique grâce à une machine capable de superposer des milliers de couches d’une matière donnée (plastique, sucre, béton, …).

L’impression 3D ouvre des portes à de nombreux secteurs d’activités dont l’alimentaire.

L’alimentaire s’empare de cette nouvelle technologie

Les prouesses de l’impression 3D ne cessent de séduire l’industrie et l’agroalimentaire ne fait pas exception.
L’impression culinaire ou alimentaire, qui semble souvent sortie tout droit d’un film de science-fiction, fait beaucoup parler. De nombreux aliments sont déjà imprimables, tant qu’ils peuvent être réduits en matière première assez fine pour être travaillée. Par exemple le chocolat, la farine, le sucre voire la viande…
L’étendue des possibilités est hallucinante !

Quelles sont les perspectives de la 3D dans l’alimentaire ?

Les perspectives de l’impression 3D alimentaire sont réellement importantes et le plus grand potentiel réside dans la personnalisation de la nourriture.

Une nutrition spécialisée
L’impression alimentaire permet de quantifier la forme physique des produits mais également ses besoins caloriques.
En se basant sur la précision des imprimantes 3D, il devient possible de fabriquer des repas parfaitement équilibrés avec des apports nutritionnels parfaitement contrôlés et adaptés à des catégories d’individus particuliers comme les sportifs de haut niveau ou les personnes souffrant de problèmes digestifs, mais également pour les bébés ou les personnes âgées.

nourriture adaptee

Une nourriture savoureuse et facile à avaler
Les seniors qui ont des problèmes de mastication ou de déglutition sont souvent contraints de manger des aliments sous forme de purée. Les purées sont introduites dans les recharges des imprimantes 3D. Les aliments deviennent alors plus tendres, mais ils conservent leur forme grâce à un agent gélifiant. Ces légumes fabriqués par une imprimante 3D sont actuellement servis dans des maisons de retraite en Allemagne.

Des formes et décorations personnalisées
L’impression 3D permet de réaliser des décorations personnalisées (décoration de pièces montées avec une réplique exacte des mariés, photo du client sur un burger…) et offre la possibilité de créer un gâteau en forme de flocons de neige, de fleurs, de créer des raviolis personnalisés…
La nourriture peut être imprimée sous n’importe quelle forme et n’importe quelle taille. Les possibilités de création sont ainsi multiples aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises : les marques pourraient ainsi créer des aliments à leur effigie lors d’événements, bonbons à l’effigie des clients…

nourriture adaptee

Une alimentation respectueuse de l’environnement
Cette technologie offre la possibilité d’utiliser des sources alternatives de protéines et notamment des algues et des insectes qui pourraient être transformés en aliments ayant une texture agréable, appréciée par les consommateurs.

Quelles opportunités pour les artisans des métiers de bouche?

Les artisans et cuisiniers peuvent voir cette technologie d’un mauvais œil, notamment en matière de qualité gustative des produits réalisés via l’impression 3D. De plus, ils peuvent craindre une « dévalorisation » de leur savoir-faire.
Il semble certain que cette technologie, qu’elle soit adoptée ou non, ne remplacera jamais la cuisine traditionnelle.


Cependant cette technologie constitue un formidable levier de développement pour les entreprises artisanales puisqu’elle leur permet de proposer de nouveaux produits, de nouvelles formes et aussi de nouveaux services !

En matière de production, l’impression 3D présente de nombreux avantages : une optimisation de la matière première (utilisation uniquement aux endroits où il y en a besoin), des économies considérables pour la réalisation de petites séries : la pièce ou le moule est réalisé directement par impression 3D, évitant ainsi les outillages onéreux.

Exemples d’utilisation de l’impression 3D dans l’alimentaire :

L’impression 3D au service du glacier : à Taïwan, un professeur a mis au point avec ses élèves une machine permettant de produire des glaces à l’italienne personnalisées par impression 3D : forme ronde, carrée, triangle, réplique de monument…La commercialisation de l’appareil va être lancée au prix de 5000 $.

L’imprimante 3D à chocolat. Le chocolat rencontre un grand succès dans le domaine de l’impression alimentaire car c’est un matériau qui se prête bien à la sculpture. L’imprimante 3D de chocolat abordable (99 $) baptisée ChocaByte qui vient d’être lancée en exemplaire limité, devrait permettre à quiconque doté d’un potentiel créatif de produire ses propres confiseries en une dizaine de minutes.
Capable de produire des chocolats de 5 x 5 x 2,5 cm à partir de modèles conçus soi-même (ou via des fichiers 3D tout simplement téléchargés sur la toile). Il faut tout de même préalablement faire fondre votre chocolat au micro-ondes avant de pouvoir recharger la machine.

Des pâtes personnalisées pour Barilla. Barilla veut développer l’impression 3D afin de permettre aux restaurants d’imprimer des pâtes aux formes souhaitées par le client.

Mise au point d’une imprimante 3D qui imprime des pizzas et les cuit ! Même si le résultat n’est pas encore satisfaisant, cette innovation pourrait répondre au souhait des consommateurs d’avoir un robot de cuisine imprimante 3D permettant de créer chez soi à sa demande un produit fini, prêt à manger !

Foodini l’imprimante 3D alimentaire qui prépare un repas. La Start-Up Barçelonaise Natural Machines vient de présenter une imprimante 3D capable de créer des cheeseburgers (le pain et le fromage), des gnocchis, des raviolis, du chocolat… Foodini ne devrait coûter qu’aux alentours de 1000 €.

Impression de bonbons à notre effigie ! Le Fab Café de Tokyo propose des gélatines à l’image des clients, entièrement scannés.

Des sculptures en sucre réalisées via une imprimante 3D. The Sugar Lab propose aux boulangers, pâtissiers mais aussi au grand public de réaliser des structures artistiques à géométrie complexe avec du sucre. Chaque création est inédite, façonnée à la demande du client.

3D Network en Limousin

Une réflexion sur les impacts et les opportunités de l’impression 3D pour les entreprises du Limousin est engagée dans le cadre « 3D Network » porté par la CCI Limousin.
Cette initiative partenariale intersectorielle unique en France permet de fédérer autour de l’impression 3D, les acteurs régionaux tels que des chercheurs, des universitaires, des associatifs, des entrepreneurs, des branches professionnelles et des entreprises afin de favoriser la création de valeur ajoutée à l’échelon de la région.
La Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat du Limousin est membre du comité de pilotage du 3D Network.
Pour en savoir plus sur 3D Network : http://www.limousin.cci.fr/dispositif-3d-network.html

Pour en savoir plus sur l’impression 3D:

http://www.imprimeren3d.net/

http://www.monunivers3d.com/alimentaire/

Tous les dossiers techniques « Commercialisation » et « Réglementation/Technologie »

Réforme de l’assurance chômage : ce qui va changer pour les artisans

Réforme de l’assurance chômage : ce qui va changer pour les artisans

Aliments fermentés : la tendance de demain

Aliments fermentés : la tendance de demain

Le croissant : la viennoiserie préférée des Français

Le croissant : la viennoiserie préférée des Français

Tout savoir sur le bio : de la fabrication à la commercialisation

Tout savoir sur le bio : de la fabrication à la commercialisation

Artisans : vous devez proposer un médiateur de la consommation à vos clients

Artisans : vous devez proposer un médiateur de la consommation à vos clients

L’ascension du marché du snacking !

L’ascension du marché du snacking !

Les chiffres des entreprises alimentaires de proximité

Les chiffres des entreprises alimentaires de proximité

Cash back : retirer de l’argent chez un artisan commerçant est désormais possible !

Cash back : retirer de l’argent chez un artisan commerçant est désormais possible !

Les commerces alimentaires de proximité bénéficient d’une très bonne image auprès des Français

Les commerces alimentaires de proximité bénéficient d’une très bonne image auprès des Français

Le marché du bio en 2018

Le marché du bio en 2018

La craftérisation : le retour aux valeurs de l’artisanat

La craftérisation : le retour aux valeurs de l’artisanat

Click and collect une opportunité pour allier commerce en ligne et commerce de proximité

Click and collect une opportunité pour allier commerce en ligne et commerce de proximité

Tout savoir sur la loi agriculture et alimentation

Tout savoir sur la loi agriculture et alimentation

Les tendances alimentaires 2018

Les tendances alimentaires 2018

Les nouveautés vues au SIAL 2018

Les nouveautés vues au SIAL 2018

Les réseaux sociaux : pourquoi et comment les utiliser?

Les réseaux sociaux : pourquoi et comment les utiliser?

Les alcools utilisés dans vos préparations exonérés de droit

Les alcools utilisés dans vos préparations exonérés de droit

Les français fous de pâtisserie

Les français fous de pâtisserie

La charcuterie artisanale : état des lieux et opportunités

La charcuterie artisanale : état des lieux et opportunités

Entreprises du Patrimoine Vivant : l’excellence des savoir-faire français !

Entreprises du Patrimoine Vivant : l’excellence des savoir-faire français !

Acrylamide : une nouvelle réglementation

Acrylamide : une nouvelle réglementation

Snacking : le nouvel eldorado des artisans métiers de bouche !

Snacking : le nouvel eldorado des artisans métiers de bouche !

Le marché du fromage : les crémiers-fromagers et les nouvelles tendances

Le marché du fromage : les crémiers-fromagers et les nouvelles tendances

Flexitarisme et retour au naturel, comment les artisans peuvent tirer profit de ce phénomène?

Flexitarisme et retour au naturel, comment les artisans peuvent tirer profit de ce phénomène?

Le marché de la bière artisanale en plein essor

Le marché de la bière artisanale en plein essor

Etude sur le marché du pain

Etude sur le marché du pain

MAVImplant : un outil gratuit d’aide à la conception des lieux de travail

MAVImplant : un outil gratuit d’aide à la conception des lieux de travail

Logiciels de caisse : respectez-vous la réglementation?

Logiciels de caisse : respectez-vous la réglementation?

Quelles évolutions dans l’assiette des français ?

Quelles évolutions dans l’assiette des français ?

Conditionnement sous vide ou sous atmosphère modifiée

Conditionnement sous vide ou sous atmosphère modifiée

Les techniques pour mieux vendre

Les techniques pour mieux vendre

La place de la viande dans l’alimentation française

La place de la viande dans l’alimentation française

congélation/décongélation

congélation/décongélation

Les tendances alimentaires de demain : des opportunités pour l’artisanat !

Les tendances alimentaires de demain : des opportunités pour l’artisanat !

Les commerces de proximité face à la révolution numérique

Les commerces de proximité face à la révolution numérique

L’apéritif : un marché à conquérir

L’apéritif : un marché à conquérir

Le repas des fêtes de fin d’année : tout savoir !

Le repas des fêtes de fin d’année : tout savoir !

Ne passez pas à côté du M-commerce !

Ne passez pas à côté du M-commerce !

Les tendances alimentaires en 2016

Les tendances alimentaires en 2016

Engouement pour le Cake Design !

Engouement pour le Cake Design !

Les artisans des métiers de bouche et les produits « sans »

Les artisans des métiers de bouche et les produits « sans »

Du gaspillage alimentaire à tous les étages !

Du gaspillage alimentaire à tous les étages !

Tout savoir sur l’interdiction des sacs plastique à usage unique !

Tout savoir sur l’interdiction des sacs plastique à usage unique !

Les crémiers-fromagers : mieux les connaitre !

Les crémiers-fromagers : mieux les connaitre !

Les français et le pain

Les français et le pain

Le financement participatif (crowdfunding) : comment ça marche?

Le financement participatif (crowdfunding) : comment ça marche?

Snacking: quelles opportunités pour les boulangeries-pâtisseries?

Snacking: quelles opportunités pour les boulangeries-pâtisseries?

Licence d’un restaurant et débit de boissons

Licence d’un restaurant et débit de boissons

50 ans de consommation alimentaire des Français

50 ans de consommation alimentaire des Français

Faites de l’économie collaborative une opportunité pour votre entreprise!

Faites de l’économie collaborative une opportunité pour votre entreprise!