Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV) : l’excellence des savoir-faire français !

 

 

Pour la première fois, les entreprises peuvent prétendre à une distinction d’État qui est une reconnaissance de leurs savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

Le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV) n’est pas seulement réservé aux métiers d’art, les entreprises des métiers de bouche peuvent aussi y prétendre !

Pourquoi pas votre entreprise ?

Un label unique

Mis en place en 2006, le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » est une distinction unique qui récompense et valorise des entreprises qui savent réconcilier la tradition et l’innovation, le savoir-faire et la création, le travail et la passion, le patrimoine et l’avenir, le local et l’international.
Attribué pour une durée de cinq ans (renouvelable) par le ministre de l’Economie et des Finances, le label EPV récompense des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence, qui se caractérisent par une histoire et un patrimoine parfois séculaires, des capacités d’innovation et des savoir-faire rares qui ont contribué à asseoir leur notoriété dans le tissu entrepreneurial français.
Au niveau national, 1419 entreprises françaises ont été labellisées EPV dans sept grandes familles d’activité : la gastronomie, la décoration, les équipements professionnels, les arts de la table, le patrimoine bâti, la culture et les loisirs, la mode et la beauté.

Les entreprises EPV en Nouvelle-Aquitaine

La Nouvelle-Aquitaine est la 4ème région en nombre d’entreprises labellisées EPV. Elles sont particulièrement présentes sur la Haute-Vienne (87) et les Pyrénées Atlantiques (64).
Le secteur le plus représenté est celui de la décoration.

Le label EPV, marque de reconnaissance de l’Etat, a été accordé à des entreprises régionales qui relèvent pour 52 % d’entre elles de l’artisanat, pour 35 % de l’industrie et pour 13 % d’une double inscription (inscrits au répertoire des métiers et au registre du commerce).

144 entreprises labellisée
s (10 % des entreprises françaises labellisées) qui représentent 4 763 emplois.

64 %
 ont un effectif de moins de 50 salariés : 39 % ont moins de 10 salariés et 25 % ont entre 10 et 24 salariés.

78 %
 des EPV néo- aquitaines exportent.

55 %
 réalisent un chiffre d’affaires dépassant 1 million d’euros.

50 %
 ont plus de 60 ans d’existence voire pour 26% sont plus que centenaires.

12 %
 travaillent dans le secteur alimentaire/gastronomie

Les entreprises EPV et la gastronomie

Depuis 2011, le label EPV n’est plus seulement réservé aux métiers d’art mais est ouvert aux entreprises de l’alimentaire.
Dans le secteur alimentaire, elles sont encore peu nombreuses à bénéficier de ce prestigieux label : seulement 154 entreprises alimentaires en France et 18 en Nouvelle-Aquitaine sont labellisées EPV.

Liste des entreprises de l’alimentaire labellisées en Nouvelle-Aquitaine :

Distillerie Denoix (fabrication de spiritueux) à Brive (19)
Rannou – Métivier (fabrication de biscuits, chocolats et confiseries) à Montmorillon (86)
Camus La Grande Marque (élaboration, distillation, vieillissement, embouteillage de liqueurs et spiritueux) à Cognac (16)
E. Remy Martin & C° (élaboration, distillation, vieillissement, embouteillage de liqueurs et spiritueux) à Cognac (16)
Domaine Château de Fontpinot SAS (fabrication de cognac) à Cognac (16)
Bonbons Verdier (confiserie, chocolaterie) à Serres Castet (64)
Etablissement Saunion (confiserie, chocolaterie) à Bordeaux (33)
L’Esturgeonnière (élevage d’esturgeons, production de caviar) à le Teich (33)


Borzeix Besse
 (chocolaterie) à Treignac (19)
Confiserie Pariès (chocolatier, pâtissier, glacier) à Saint-Jean-de-Luz (64)
Hôtel du Palais, Imperial Resort & Spa de Biarritz (hôtel – Restaurant de grand luxe) à Biarritz (64)
Bas Armagnac Darroze (distillation et élevage d’armagnacs) à Roquefort (40)
Barris (charcutier) à St-Yrieix la Perche (87)
Goulibeur (fabrication de biscuiterie régionale) à Poitiers (86)
Confiturerie Francis Miot (fabrication de confitures) à Uzos (64)
Château Haut-Bailly (production de vins) à Léognan (33)
Les Bouchages Delage (fabrication de bouchons à tête pour spiritueux) à Gensac La Pallue (16)
Confiserie Lopez (glacier, confiseur) à Royan (17)

Retrouvez la liste des entreprises EPV ici

La boucherie Barris, 1ère boucherie-charcuterie EPV en Nouvelle-Aquitaine ! 

Le label « Entreprises du Patrimoine Vivant » n’est désormais plus l’apanage des Métiers d’Art, comme en témoigne la Boucherie de Laurent Barris à Saint-Yrieix-la-Perche (87), labellisée en octobre 2017. Depuis octobre 2017, l’établissement familial, dont la réputation n’est plus à faire est le premier du genre en Nouvelle-Aquitaine.

Retrouvez ici son témoignage

Les avantages du Label EPV

Les Entreprises du Patrimoine Vivant bénéficient de multiples avantages :
une reconnaissance de ses savoir-faire, une satisfaction pour les salariés qui contribuent tous à leur niveau à l’obtention du label, une prise de conscience sur l’enjeu de transmettre les savoir-faire
la possibilité d’activer des crédits d’impôts apprentissage et création (majoration du crédit d’impôt apprentissage porté à 2 200 euros par apprenti, ainsi qu’un crédit d’impôt création de 15 % concernant les dépenses de création de nouveaux produits)
une médiatisation nationale et internationale : site internet national, participation à des salons en France et à l’étranger, missions spécifiques en Russie, Etats-Unis, Chine
un appui au développement local et international : mise en tourisme de l’entreprise, adhésion à des réseaux d’entreprise, développement de l’export, positionnement sur de nouveaux marchés (luxe …)

Comment candidater au label EPV ?

La candidature au label Entreprise du Patrimoine Vivant peut se faire à tout moment de l’année. Les référents EPV du réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat de Nouvelle-Aquitaine accompagnent les dirigeants qui souhaitent de l’aide dans la préparation de leur candidature. Contacter votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat.

Pour bénéficier du label, les entreprises doivent répondre à au moins un critère dans chacune des trois catégories suivantes :
– la détention d’un patrimoine économique spécifique issu de l’expérience manufacturière,
– la mise en œuvre d’un savoir-faire rare reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité,
– l’attachement à un territoire.

Une sélection exigeante

Ce label s’obtient à l’issue d’une exigeante sélection menée par une Commission nationale constituée de professionnels indépendants, après avoir mandaté, si nécessaire, une visite d’experts, consulté la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, la Chambre de Commerce et d’Industrie et les services de l’État en région.

L’avis de la Commission est transmis aux ministres qui attribuent (ou non) le label à l’entreprise.

Pour en savoir plus :

Le site web des EPV : patrimoine-vivant.com 

Le site web des EPV en Nouvelle-Aquitaine : patrimoinevivantnouvelleaquitaine.com 

Label « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV) en Nouvelle-Aquitaine : 144 entreprises labellisées
Direccte Nouvelle-Aquitaine – 19/03/18

Les EPV : les pépites de nos territoires
Actions n°177 – avril 2018 – CCI de Limoges et de la Haute-Vienne

 

Tous les dossiers techniques “Commercialisation”

Entreprises du Patrimoine Vivant : l’excellence des savoir-faire français !

Entreprises du Patrimoine Vivant : l’excellence des savoir-faire français !

Le label EPV est aussi ouvert aux métiers de bouche.

Pour la première fois, les entreprises peuvent prétendre à une distinction d’État qui est une reconnaissance de leurs savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. Le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » n’est pas seulement réservé aux métiers d’art, les entreprises des métiers de bouche peuvent aussi y prétendre. Pourquoi pas la vôtre ?
Voir ce dossier

Le marché bio bondit en 2017 !

Le marché bio bondit en 2017 !

Le marché du bio demeure le facteur de croissance majeur de l'alimentaire.

En 2017, le marché des produits alimentaires biologiques dépasse 8 milliards d’euros. Le secteur bio demeure le facteur de croissance majeur du secteur alimentaire. Alors que les produits bio poursuivent leur conquête dans tous les circuits de distribution, les consommateurs sont en attente d'une offre bio chez les artisans !
Voir ce dossier

Snacking : le nouvel eldorado des artisans métiers de bouche !

Snacking : le nouvel eldorado des artisans métiers de bouche !

Comment adapter l’offre artisanale au marché du snacking ?

Le snacking, toujours en forte croissance, peut être générateur de chiffre d'affaires supplémentaires pour les artisans des métiers de bouche. Certains, comme les boulangers, l'ont bien compris, d'autres tardent à proposer une offre snacking. Comment adapter l’offre artisanale au marché du snacking ? Quelles sont les clés du succès sur ce marché ? Les chiffres du marché du snacking en 2017.
Voir ce dossier

Le marché du fromage : les crémiers-fromagers et les nouvelles tendances

Le marché du fromage : les crémiers-fromagers et les nouvelles tendances

Le fromage est désormais plébiscité de l’apéritif jusqu’à la fin du repas.

Le regard des français sur le fromage change. Les nouvelles tendances alimentaires remettent le fromage et les crémiers-fromagers sur le devant de la scène et offrent de multiples possibilités.
Voir ce dossier

Flexitarisme et retour au naturel, comment les artisans peuvent tirer profit de ce phénomène?

Flexitarisme et retour au naturel, comment les artisans peuvent tirer profit de ce phénomène?

Zoom sur les nouvelles habitudes de consommation : le flexitarisme et le re

Zoom sur les nouvelles habitudes de consommation : le flexitarisme et de manière plus large le retour au naturel. L’artisanat a tout intérêt à faire évoluer son offre en ce sens, pour se positionner sur un marché qui se renforce d’année en année. Comment les artisans bouchers, charcutiers-traiteurs et les boulangers-pâtissiers, glaciers peuvent-ils adapter leur offre pour profiter de ce phénomène ?
Voir ce dossier

Le marché de la bière artisanale en plein essor

Le marché de la bière artisanale en plein essor

La bière artisanale est un secteur en pleine expansion.

Phénomène récent, mais en plein essor, le développement de brasseries artisanales se généralise en France. Et la Nouvelle-Aquitaine n'est pas en reste. La bière artisanale est un secteur en pleine expansion.
Voir ce dossier

Etude sur le marché du pain

Etude sur le marché du pain

95 % des français achètent leur pain en boulangerie artisanale

95 % des français achètent leur pain en boulangerie artisanale. Quelles sont les raisons qui poussent les consommateurs à aller dans une boulangerie artisanale ? Comment est perçu l’artisan boulanger ? Quels sont ses atouts ? Quelles sont les attentes des consommateurs ?
Voir ce dossier

Quelles évolutions dans l’assiette des français ?

Quelles évolutions dans l’assiette des français ?

Evolution des habitudes et modes de consommation de la population française

Résultats d'une étude sur l'évolution des habitudes et modes de consommation de la population française et présentation de nouveaux enjeux en matière de sécurité sanitaire et de nutrition.
Voir ce dossier

Les techniques pour mieux vendre

Les techniques pour mieux vendre

Pour vendre plus en magasin, utiliser les techniques du merchandising !

Pour vendre plus et mieux en magasin, des techniques existent : il s’agit du merchandising. Ces techniques sont très utilisées par la grande distribution mais souvent négligées par les commerces de proximité alors qu’elles permettent, pourtant, de mettre en avant certains produits et de doper les ventes !
Voir ce dossier

La place de la viande dans l’alimentation française

La place de la viande dans l’alimentation française

Dans l’alimentation française, la viande a une image très ambivalente

Dans l’alimentation française actuelle, la viande a une image particulièrement ambivalente. Quelle est la consommation de viande en France ? Pourquoi la viande bio est-elle de plus en plus plébiscitée ? Et quelle est l'importance de la filière viande en Nouvelle-Aquitaine ?
Voir ce dossier

Les tendances alimentaires de demain : des opportunités pour l’artisanat !

Les tendances alimentaires de demain : des opportunités pour l’artisanat !

Artisans, adaptez votre offre pour répondre aux tendances de demain !

Artisans, découvrez les 16 tendances alimentaires pour 2025 et les opportunités qu’elles présentent pour vous. Adaptez ainsi votre offre de produits et de services pour répondre aux tendances de demain !
Voir ce dossier

Les commerces de proximité face à la révolution numérique

Les commerces de proximité face à la révolution numérique

Comment le commerce local peut-il s’adapter au consommateur connecté ?

En parallèle de l'attrait pour le commerce numérique, les Français sont de plus en plus attirés par le commerce local dont les caractéristiques sont pourtant à l’opposé du monde numérique : proximité, humanité et instantanéité. Comment le commerce local peut-il s’adapter à ce consommateur connecté tout en gardant ses spécificités ?
Voir ce dossier

L’apéritif : un marché à conquérir

L’apéritif : un marché à conquérir

Le marché des produits apéritifs est en pleine expansion

Le marché des produits apéritifs, en pleine croissance, représente une véritable opportunité pour les artisans de l’alimentaire.
Voir ce dossier

Le repas des fêtes de fin d’année : tout savoir !

Le repas des fêtes de fin d’année : tout savoir !

Mieux comprendre les préparatifs et comportements pour les repas de fêtes

Une étude a été réalisée afin de mieux comprendre les préparatifs et les comportements des consommateurs autour du repas des fêtes de fin d’année.
Voir ce dossier

Ne passez pas à côté du M-commerce !

Ne passez pas à côté du M-commerce !

Vous connaissiez le E-commerce, désormais il faut penser M-commerce !

Vous connaissiez le E-commerce, désormais il faut penser M-commerce ! Le mobile est devenu indispensable et est désormais un canal de vente à part entière. Il constitue une véritable opportunité de développement !
Voir ce dossier

Les tendances alimentaires en 2016

Les tendances alimentaires en 2016

Les tendances alimentaires de 2016 autour de 4 grands axes

Les tendances alimentaires de 2016 autour de 4 grands axes et 13 sous-tendances illustrées par une sélection des innovations présentées au SIAL Paris 2016.
Voir ce dossier

Engouement pour le Cake Design !

Engouement pour le Cake Design !

La tendance est au gâteau avec une décoration poussée à l’extrême

Le cake design ou pâtisserie créative connait un succès grandissant en France et s’impose de plus en plus pour célébrer un évènement. La tendance est au gâteau avec une décoration poussée à l’extrême, qui ne ressemble à aucun autre. La personnalisation est le maître mot. Le cake design est en cours de devenir LA norme en matière de pâtisserie !
Voir ce dossier

Les artisans des métiers de bouche et les produits “sans”

Les artisans des métiers de bouche et les produits “sans”

Pour satisfaire les consommateurs, les artisans font évoluer leurs produits

Les artisans des métiers de bouche s’adaptent aux nouvelles tendances de consommation et aux allergies alimentaires en proposant des produits « sans » : sans gluten, sans colorants, sans additifs, avec moins de sucres, moins de sel, moins de matières grasses…
Voir ce dossier

Du gaspillage alimentaire à tous les étages !

Du gaspillage alimentaire à tous les étages !

Etat des lieux des pertes et gaspillages alimentaires en France

Au total, ce sont 10 millions de tonnes de produits qui sont perdus et gaspillés pour l’alimentation humaine par an en France soit 16 milliards d’euros ! Etat des lieux des pertes et gaspillages alimentaires à chaque étape de la chaîne alimentaire.
Voir ce dossier

Les crémiers-fromagers : mieux les connaitre !

Les crémiers-fromagers : mieux les connaitre !

Zoom sur ce métier qui bénéficie depuis peu du statut d'artisan.

Les français et le pain

Les français et le pain

Un amour du pain toujours intact, mais de nouvelles exigences ...

La société change, le profil des consommateurs évolue et avec eux la manière de manger du pain. L'étude "Les Français et le pain" souligne la nécessaire adaptation des professionnels de la boulangerie aux attentes des consommateurs. Face à la multiplication des acteurs sur le marché de la boulangerie, l’artisan boulanger doit savoir entendre les messages du terrain et adapter son offre aux usages, lieux et attentes des français d’aujourd’hui.
Voir ce dossier

Le financement participatif (crowdfunding) : comment ça marche?

Le financement participatif (crowdfunding) : comment ça marche?

Le financement participatif : comment ça marche ?

Tout le monde en parle, mais comment ça marche ? Le financement participatif (ou crowdfunding = financement par la foule), est un mécanisme de financement qui permet de récolter des fonds auprès du grand public en vue de financer un projet. Comment se lancer dans le crowdfunding ? Des artisans des métiers de bouche de la région se sont déjà lancés dans l'aventure !
Voir ce dossier

Snacking: quelles opportunités pour les boulangeries-pâtisseries?

Snacking: quelles opportunités pour les boulangeries-pâtisseries?

Le développement du snacking représente une opportunité pour la boulangerie

Le développement du snacking représente une opportunité pour la boulangerie-pâtisserie à condition de développer une offre adaptée.
Voir ce dossier

50 ans de consommation alimentaire des Français

50 ans de consommation alimentaire des Français

En 50 ans, la consommation alimentaire a subi de nombreux bouleversements.

En cinquante ans, la consommation alimentaire des Français a subi de nombreux bouleversements. Une étude de l’INSEE revient sur cinquante ans de consommation alimentaire en France et observe des changements dans les pratiques alimentaires et la composition du panier alimentaire.
Voir ce dossier

Faites de l’économie collaborative une opportunité pour votre entreprise!

Faites de l’économie collaborative une opportunité pour votre entreprise!

Comment anticiper le développement de la consommation collaborative ?

Partage, échange, troc, achat groupé, location entre particuliers… on assiste à un véritable engouement pour de nouveaux modèles de consommation reposant sur l’accès à des biens et des services, plutôt que sur leur acquisition et sur la réduction des intermédiaires entre producteur et consommateur. Bien plus qu’un phénomène de mode, la consommation collaborative ou économie du partage est une tendance durable appelée à s’imposer et qui bouscule les acteurs traditionnels
Voir ce dossier

Impression 3D : futur de l’alimentation ?

Impression 3D : futur de l’alimentation ?

Les prouesses de l’impression 3D séduisent l'alimentaire.

Les prouesses de l’impression 3D ne cessent de séduire l’industrie et l’agroalimentaire ne fait pas exception. L'impression culinaire ou alimentaire, qui semble souvent sortie tout droit d'un film de science-fiction, fait beaucoup parler. L’étendue des possibles est hallucinante!
Voir ce dossier

Je réponds à une commande publique

Je réponds à une commande publique

Exemple en boulangerie avec un mémento rédigé par l'INBP

Le paiement sans contact

Le paiement sans contact

Une évolution forte pour les commerces de proximité

Le Foodpairing: la créativité pour de nouvelles recettes!

Le Foodpairing: la créativité pour de nouvelles recettes!

Innovez grâce à cette technique d'association de goûts !

Les food trucks ou commerces itinérants

Les food trucks ou commerces itinérants

Les camions ambulants, inspiré des « food trucks » américains, débarquent!

Hausse de la TVA depuis le 1er janvier 2014

Hausse de la TVA depuis le 1er janvier 2014

Quels taux de TVA appliquer à mes produits?

Un guide pour les livraisons de repas à domicile chez les personnes âgées

Un guide pour les livraisons de repas à domicile chez les personnes âgées

Devenez un acteur majeur de ce marché !

Réduction du gaspillage alimentaire

Réduction du gaspillage alimentaire

Un véritable enjeu de société

Le magasin connecté : de nouvelles opportunités !

Le magasin connecté : de nouvelles opportunités !

Suivez le mouvement !

Logo Header Menu