temoignagePâtisserie chocolaterie MAVIEL, Artisan Gourmand du Limousin

Les époux Maviel sont installés à Meymac depuis 2002. Ce chocolatier pâtissier, ancien apprenti lui-même a toujours eu des apprentis à ses côtés depuis la création de l’entreprise qui compte aujourd’hui, une salariée en vente et deux apprentis en pâtisserie. Monsieur Maviel est un professionnel dynamique, sans cesse en recherche de nouveauté et d’innovation pour sa pâtisserie chocolaterie. Il essaie, autant que faire se peut, d’être « à la page », de suivre le courant et l’air du temps.

« Nous avons fait le choix avec mon épouse de nous installer en campagne à Meymac, dans un canton qui flirte avec les 2 500 habitants. Si on veut exister, et plus encore, perdurer, pour moi, il n’y a pas de secret, il faut s’accrocher, se donner les moyens. Une pâtisserie chocolaterie n’est pas, à l’instar d’une boulangerie un commerce de première nécessité ; alors à vous de fidéliser votre clientèle, de dynamiser votre commerce et de rester connecté !
Ainsi depuis 2016, date de réfection complète de la boutique, nous avons créé notre page Facebook. Et aujourd’hui, forcé de reconnaître que cela fonctionne ! Nos clients connectés viennent d’Ussel, d’Egletons ! Des clients connectés certes, mais des clients en recherche de qualité, de contact également. C’est le grand Atout de la campagne, la fidélisation, un vrai service de proximité, de conseils, de paroles échangées.

Lors d’une réunion du Syndicat des Pâtissiers, le Président nous a présenté à tous la démarche « Artisans Gourmands du Limousin ». Quelques semaines plus tard, nous affichions mon épouse et moi-même, l’élégant logotype or et blanc sur notre vitrine, et depuis, nous sensibilisons notre clientèle à reconnaître cet emblème chez leurs artisans. Nous leur expliquons sa charte de qualité, le 80% minimum fait-maison, mais aussi une partie plus méconnue de notre travail d’artisan, la transmission. J’ai été « élevé » à l’apprentissage, pour moi, il n’y a pas d’artisan sans apprenti, c’est un contrat tacite et indissociable de notre vocation.
Et puis, la clientèle change, il y a un retour aux sources, à certaines valeurs ; ces mêmes valeurs que représentent nos métiers. Alors charge à nous de rassurer, d’expliquer, de partager avec ses clients, dans la boutique ou sur les réseaux sociaux, ce que sont nos métiers, comment nous travaillons, d’où viennent nos matières premières. Et la démarche « Artisans Gourmands » va dans le bon sens, dans le sens de l’excellence et de la transmission de nos savoir-faire.
Pour nous, professionnels, c’est de la visibilité en plus, en ville, comme à la campagne ; il faut aujourd’hui que la démarche progresse, que nos entreprises artisanales de qualité viennent grossir les rangs de la démarche. J’essaie de sensibiliser les confrères artisans que je croise ; très prochainement, le boucher charcutier de Meymac nous rejoindra ! Plus nous serons nombreux, plus nous mettrons en avant nos professions et plus nous leur permettrons de perdurer et de permettre de poursuivre également notre rôle de lien social dans les territoires éloignés des centres-villes. Et chaque initiative qui va dans le sens de la promotion de nos petites entreprises artisanales est bonne à prendre. Il revient alors à chaque adhérent de se mobiliser pour la faire vivre ! »

Retrouvez la Pâtisserie Maviel
70, avenue Limousine à Meymac
05 55 95 11 70
Plus de détails en cliquant ici

Cliquez ici pour en savoir plus sur les Artisans Gourmands
et suivez les sur Facebook

Logo Header Menu