la figounetteBoulangerie Pâtisserie La Figounette – Julien Blanché – Artisan Gourmand du Limousin – Argentat

Rêvant depuis toujours d’avoir sa propre boulangerie-pâtisserie, il effectue un CAP Boulanger puis un CAP Pâtissier et obtient son BM Boulanger et son BP Boulanger, dans une boulangerie sur Saint Privat en Corrèze. En 2014, il reprend la boulangerie-pâtisserie « La Figounette » ainsi que les 4 salariés déjà présents. Aujourd’hui, 2 salariés ont rejoint l’établissement et le jeune boulanger a recruté 3 apprentis.
« Je forme des apprentis car ils sont nécessaires pour la relève de notre métier. Aujourd’hui, je remarque que dans des grandes villes comme Brive la Gaillarde ou encore Tulle, l’arrivée des grandes franchises est néfaste pour nous, artisans boulangers, car elles détruisent nos métiers. Il est donc important de transmettre notre savoir-faire aux jeunes apprentis afin qu’ils puissent continuer de proposer des produits de qualité aux clients ».
En effet, savoir-faire et fait maison sont les deux mots d’ordre de Julien Blanché qui prépare lui-même ses produits : « Je commence à travailler mes pains vers 1h du matin. Je pétris mes pâtes que ce soit de campagne, seigle, rustique… Je les laisse reposer environ une heure, me permettant ainsi de cuire les pâtes préparées la veille. Cela demande un long temps de préparation mais le résultat est si satisfaisant ».

Upâtisseriene fois sa boulangerie-pâtisserie en place, Julien Blanché a été invité à rejoindre la démarche « Artisans Gourmands du Limousin » en 2017 : « Cyrielle Farges est venue me voir pour me proposer si cela m’intéressait. J’en avais vaguement entendu parler mais sans plus. La démarche a donc été engagée afin de voir si je correspondais bien aux critères d’adhésion. C’est ainsi que j’ai rejoint les « Artisans Gourmands ».
Aujourd’hui, Julien Blanché n’hésite pas à arborer les couleurs « or et noir » du logotype des « Artisans Gourmands » dans sa boutique ainsi que sur sa page Facebook et son site internet, ce qui a intrigué bon nombre de clients :
« Beaucoup de personnes se sont posé la question de savoir ce que signifiait être un « Artisan Gourmand ». Lorsque par exemple nous faisons une photo pour notre page Facebook afin de promouvoir la démarche, nous tâchons de l’expliquer à chaque fois. Actuellement, cela fait déjà 1 an que nous utilisons la charte graphique dans notre boutique notamment avec des affiches et sur notre vitrine ».

Facebook est également un outil de développement pour le jeune entrepreneur :
«équipe Internet et Facebook sont très importants pour le développement de notre activité. Malheureusement, nous n’avons pas trop le temps d’entretenir notre site web comme il le faudrait. Cela a forcément moins d’impact, même si quelques personnes le visitent quand même. Quant à Facebook, l’avantage pour nous, c’est son côté accessible et gratuit qui est intéressant car il est rare de pouvoir faire la promotion de nos produits sans rien dépenser. C’est donc très utile car cela nous permet d’avoir une plus grande visibilité, et nous permet de montrer à notre clientèle la fabrication de nos produits grâce aux photos que l’on prend de notre vitrine. Facebook permet aussi de refléter l’ambiance de notre équipe, notre cadre de travail ».

Si Facebook s’est révélé être un atout pour la notoriété de « La Figounette », cette dernière était déjà bien connue et réputée notamment pour sa baguette tradition, élue meilleure baguette régionale de Nouvelle-Aquitaine en 2017 :
« Ce qui se vend le mieux c’est évidemment notre baguette de tradition française qui a remporté le prix de la meilleure baguette de la région Nouvelle Aquitaine. Cette baguette marchait très bien avant mais le fait d’avoir remporté ce prix a permis de booster encore plus nos ventes ». Pour Julien Blanché, avoir pu participer à ce concours l’a enrichi humainement mais aussi professionnellement.

Aujourd’hui, son travail le passionne énormément et est très heureux de sa situation :
« Le fait d’avoir plusieurs boutiques à mon effectif ne m’intéresse pas pour le moment car c’est compliqué de trouver du personnel.
Pour l’instant ma situation me convient parfaitement. De plus, il m’est difficile de concevoir mon travail sans travailler mes produits et sans pétrir mon propre pain ».
Il aimerait également que la démarche « Artisans Gourmands Limousin » se développe partout en France.

Retrouvez la boulangerie pâtisserie La Figounette
26 avenue Henri IV à Argentat
05 55 38 11 47
Plus de détails en cliquant ici

artisans

Cliquez ici pour en savoir plus sur les Artisans Gourmands
et suivez les sur Facebook

Left Menu Icon