Interbev publie une étude montrant le rapport des français à la viande. Quelles images en ont-ils ? Comment les considèrent-ils ? Quelle place la viande occupe-t-elle dans leur alimentation ?… Autant de réponses que cette enquête, réalisée en décembre 2020 par Occurrence pour INTERBEV, met en lumière

La viande allie plaisir et santé
La viande demeure un aliment plaisir : pour 90 % des français, la viande fait partie des aliments qu’ils ont plaisir à manger et à partager pour 88 %. Le goût de la viande achetée est apprécié par 87 % des consommateurs.
89 % des personnes interrogées pensent que la viande a toute sa place dans une alimentation équilibrée. En effet, ils sont 94 % à considérer que les protéines contenues dans la viande aident au développement des muscles. De plus, 75 % affirment qu’il s’agit d’une des meilleures sources de fer. 71 % jugent la consommation de viande indispensable pour être en forme.

Importance de l’origine de la viande
La sensibilité des français à l’origine des produits alimentaires qu’ils consomment est de plus en plus forte : 85% des interrogés déclarent être soucieux de la provenance de la viande.
Dans le même esprit, 89% d’entre eux affirment que le savoir-faire des éleveurs français garantit une viande de qualité et 85% ont confiance dans la traçabilité et la qualité sanitaire de la viande française. Ces chiffres confortent une nouvelle fois l’importance que les citoyens portent au « manger mieux » qui se traduit, pour une grande majorité, par manger français, pour plus de qualité et de sécurité dans l’assiette.

La filière Elevage et Viande en phase avec les attentes sociétales des citoyens
La filière Elevage et Viande est engagée depuis 2017 dans une démarche de responsabilité sociétale, qui porte aujourd’hui la promesse « Aimez la viande, mangez-en mieux. ». Ce « Pacte sociétal » vise à mieux répondre collectivement aux enjeux en matière d’environnement, de protection animale, de juste rémunération des acteurs de la filière et d’attractivité de ses métiers au service d’une alimentation de qualité, raisonnée et durable.
Les engagements et les efforts fournis par tous les maillons de la filière semblent être reconnus et appréciés pour une grande partie des interrogés. En effet, 77% estiment que les acteurs de la filière élevage et viande (bœuf, veau, agneau) prennent de plus en plus en considération l’impact environnemental et 76% considèrent qu’ils œuvrent davantage en faveur du bien-être animal.
La présence de vaches et de moutons contribue, pour 93% d’entre eux, à la valeur des paysages français et 73% estiment que l’élevage contribue à la biodiversité du territoire.

Pour en savoir plus :
Les français continuent d’aimer la viande et ceux qui la font. Quelles images les français ont-ils de la viande et de l’élevage ?
Interbev.fr – 24/02/21 

Les artisans gourmands Nouvelle Aquitaine