94% des français déclarent consommer au moins une fois de la galette à l’occasion de l’Epiphanie, prouvant l’amour intact des Français pour la galette des rois.

La galette des Rois est une tradition solidement installée en France.
Neuf Français sur dix (94%) déclarent en consommer au mois de janvier, dont près de deux tiers (64%) plusieurs fois.
Seulement 6% des Français ne consommeront pas de galette des rois en janvier.
En dehors des attraits pour la galette elle-même, près de deux tiers des Français (64%) se disent attachés à la tradition de la galette des rois, le 6 janvier et les autres jours de ce mois.

Des habitudes de consommation qui évoluent
Les galettes proviennent pour moitié de boulangeries (47% des consommateurs), devant les supermarchés (35%) et le fait maison (18%).
Progressivement, la galette des Rois est aussi devenue un produit commercial et industriel proposé dans les rayons des supermarchés. Plus d’un tiers des Français achètent leur galette en grande surface, chiffre qui monte à près de 50 % pour les 18/24 ans ! Alors que les plus de 65 ans achètent majoritairement (58%) leur galette en boulangerie.
La période de consommation s’est également élargie : du 26 décembre jusqu’à la fin du mois de janvier et parfois même au-delà.

La préférence en matière de galette des Rois va à la frangipane pour 70 % des consommateurs et 11 % pour la brioche des Rois, recouverte de fruits confits et parfumée à la fleur d’oranger, que l’on trouve principalement dans le Sud. Il en existe aussi à la pomme ou au chocolat… ainsi qu’au fromage.

Depuis quelques années, des pâtissiers font preuve de créativité pour l’Epihanie. Certains donnent des saveurs locales à la galette des Rois. Par exemple, l’artisan-pâtissier Olivier Chabal, installé à Limoges (87), qui a créé une galette « pomme-châtaigne », très limousine ( plus d’infos : France 3 Nouvelle-Aquitaine – 05/01/18 ).
Alors que le débat entre galette briochée ou frangipane fait toujours rage quand revient l’épiphanie, des pâtissiers comme Adrien Arn, à Montignac (24), proposent une galette qui combine les deux : une brioche parfumée à l’orange, fourrée à la frangipane (plus d’infos : France Bleu Périgord 05/01/18 ).

En savoir plus :
Les français et la galette des Rois
Enquête Ifop / FEB – janvier 2018

Epiphanie, la galette des rois reste indétronable.
Leparisien.fr – 07/01/18

Left Menu Icon