charcuterieLes entreprises doivent évaluer l’exposition de leurs salariés à la pénibilité au travail.
La pénibilité au travail se définit comme une exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé.
Depuis le 1er janvier 2018, 6 facteurs de risque doivent être pris en compte.

La CNCT (Confédération Nationale des Charcutiers Traiteurs) a décidé, en accord avec les partenaires sociaux de la branche, de faire réaliser par le cabinet Didacthem un diagnostic de la pénibilité en charcuterie.

Réalisé sur un panel de 10 entreprises représentatives du secteur, il analyse l’exposition des salariés aux facteurs de pénibilité dans l’ensemble des activités du secteur (production, vente, activité traiteur, travail administratif). Le diagnostic conclut que “l’exposition des salariés aux facteurs pénibilité est en deçà des seuils réglementaires pour la branche de la charcuterie de détail”.

Charcutiers, vous pouvez donc vous appuyer sur ce diagnostic pour faire votre déclaration auprès de la CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au travail).

Des axes de progrès seront néanmoins définis, notamment en ce qui concerne certaines contraintes de travail (manutentions manuelles de charges, postures pénibles, bruit).

Pour en savoir plus : consultez notre dossier “Compte professionnel de prévention” ici

Source : Charcuterie : le diagnostic pénibilité est finalisé – Charcuterie & Gastronomie n°430 janvier 2018 p.22

 

Logo Header Menu